Suivre la Coupe du Monde sans le câble légalement (ou moins…)

Vous avez cédé à la vogue du “cord-cutting” et coupé votre abonnement au câble? Ou vous êtes simplement coincés au boulot sans pouvoir aller au bar d’à côté jeter un oeil sur le match inmanquable? Pour vous, voici un petit guide des façons de regarder les matches sur votre ordinateur, tablette ou téléphone, légales… ou moins.

1/La solution 100% légale: l’appli ESPN.

Aux Etats-Unis, ABC et ESPN (toutes deux filiales de Disney) détiennent les droits de diffusion de la Coupe du Monde. Hors d’elles point de salut -légal. Mais ça ne veut pas dire que vous êtes obligés de rester plantés devant une télévision. ESPN va diffuser en streaming l’intégralité des 64 matches. Le service WatchESPN est disponible sur ordinateur ou, via l’application, sur toutes les plateformes mobiles, téléphones ou tablettes. Vous pouvez aussi regarder sur un grand écran qui ne serait pas connecté au câble, grâce à une Xbox, un Roku, ou encore le Chromecast de Google ou l’Apple TV.

Seulement n’espérez pas vous abonner à ESPN seule pour pouvoir profiter de l’app: la chaîne sportive continue de vivre -grassement- des revenus que lui fournissent les cablo-opérateurs. Pas question de leur faire concurrence. Le service n’est donc accessible qu’aux abonnés au cable. Au moment de la connection sur l’app, on vous demandera de choisir votre fournisseur d’accès (Time Warner Cable par exemple, ou Direct TV, etc) puis d’entrer les identifiants que vous avez auprès de celui-ci.

2/ La solution légale (pour l’instant): ABC via Aereo

ABC diffusera une partie des matches (dix en tout). Chaîne disponible “on the air”, elle est accessible à quiconque a une télé équipée d’une antenne. Mais pour ce qui est de la solution internet qui nous intéresse ici, il faut y ajouter un service, payant: Aereo. Cette startup propose (pour $8/mois) de recevoir sur tous ordinateurs, tablettes ou smart phones les chaînes hertziennes américaines. Le service n’est disponible que dans certaines villes (dont New York, Miami, Houston, Dallas, Austin…). Profitez-en pendant qu’il est temps: les diffuseurs et cablo-opérateurs sont vent debout et ont attaqué la compagnie en justice. La Cour suprême doit se prononcer dans les tous prochains jours. (Une autre compagnie Filmon propose le même type de service que Aereo, pour $9,95/mois).

3/ La solution plus ou moins légale…: streaming de TF1 + VPN

TF1 diffuse bien gratuitement en France les matches de l’Equipe de France et certains autres (28 au total), qui sont tous également disponibles en streaming en direct sur le site de la chaîne. Mais ce “flux” est bloqué aux visiteurs hors de France. C’est là qu’intervient la partie moins légale de la solution: vous connecter au site de TF1 en masquant votre réelle localisation. La solution s’appelle VPN, pour “Virtual Private Network”, un système qui en encryptant toutes les données, permet de garantir l’anonymat de l’internaute.Les VPN peuvent être gratuits ou payants. Parmi les plus populaires: Hide My Ass, Private Internet Access ou  l’extension Firefox ou Google Chrome Hola Better Internet (la solution la plus simple à installer, qui plus est gratuite et qui ralentit moins le téléchargement que les autres solutions).

Autre solution, alternative aux VPN, les DNS Proxy, qui permettent d’établir la connection via un serveur intermédiaire situé dans la zone géographique “légale”. Parmi les plus populaires: AceVPN.

Ces deux solutions peuvent être utilisées aussi par exemple pour regarder la BBC et ITV, les deux chaînes britanniques qui diffuseront à tour de rôle l’intégralité des matches.

Alors solution légale ou pas?  VPN et DNS Proxy sont parfaitement légaux. Mais leur usage peut-être illégal, notamment s’ils sont utilisés pour contourner des interdictions. Vouloir regarder TF1 dans un pays où la chaîne ne souhaite ou ne peut pas diffuser entre a priori dans cette catégorie. Mais les juristes estiment en général qu’on est là dans une zone grise du droit: l’internaute ne viole en effet aucun contrat ou autres conditions d’utilisation, puisque TF1 ne donne aucun avertissement de ce genre avant d’autoriser la connection (au contraire par exemple d’un service tel Netflix, qui prévient ses abonnés de cette interdiction, sous peine d’annulation de leur service). Dernier avertissement: les proxy et VPN ont des performances très inégales. Attendez-vous, notamment pour un match de Coupe du Monde très demandé, à voir la qualité de l’image baisser, voire le streaming cesser.

4/ La solution nettement moins légale: streaming

Ces sites de streaming redirigent le contenu d’un diffuseur sans en avoir acquis les droits. Leur illégalité ne fait donc aucun doute. En outre, une visite sur Google vous emmènera surtout vers une avalanche de pop-ups publicitaires ou un streaming de qualité médiocre, au mieux. Parmi les sites les plus anciens, et a priori les plus fiables (mais où vous n’échapperez pas aux fenêtres publicitaires) citons:

Wiziwig

FirstRow

Streaming Foot

VipBox