Somnifères : Français et Américains en redemandent

Crédit : ursachen-schlafstörungen.de

Vous passez de mauvaises nuits? Certains d’entre vous pourraient être tentés de prendre un petit somnifère.  En la matière, “Yankees” et Gaulois ont un point commun: la main (trop) lourde.

Selon une étude de IMS Health, une entreprise de services qui travaille dans le domaine de la santé publique, des somnifères ont été prescrits à quelque 60 millions d’Américains en 2011. Mise en relation avec la population totale des Etats-Unis (environ 317,6 millions personnes), cela signifie que 18,9 % des Américains ont consommé ces cachets magiques.

En 2010, la France se situait au deuxième rang européen derrière la Belgique en termes de consommation de somnifères. Selon un rapport de janvier 2012 de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM, anciennement Afssaps), un Français sur cinq prend des  médicaments de la famille des benzodiazépines, qui comprend les somnifères.

L’ampleur de la consommation est particulièrement inquiétante  chez les Français de plus de 65 ans. Le journal Le Monde cite un rapport de la Haute Autorité de Santé (HAS) selon lequel 3,5 millions de seniors, soit un sur trois, prennent des somnifères de façon régulière.