Avec “Sign my Car”, elle part habiter avec des Belges dans les 50 États

Pour en savoir plus

 

Le site de Sign my Car

Séverine Dehon a débarqué aux États-Unis en 2011, à Kansas City. Après quelques années d’intégration difficiles, elle décide de quitter son travail dans le commerce international pour se lancer un défi fou : le projet Sign my Car. « C’est un documentaire multimédia et interactif sur la communauté belge aux États-Unis. Je vais habiter avec des Belges dans les 50 États. Après chaque interview, ils signent ma voiture » , explique la jeune femme.

Derrière ce projet se trouve une longue réflexion sur le statut de l’immigré belge aux États-Unis. « Les États-Unis, ça fait rêver, mais je veux montrer ce que c’est d’être un immigré » , explique la documentariste. Pour ses interviews, Séverine Dehon cherche des Belges venus vivre aux États-Unis avec un projet de longue durée. « La vie en tant qu’expatrié éphémère est différente de l’immigré qui doit tout reconstruire ici. On vit entre deux mondes, entre la Belgique et les États-Unis. Il est difficile de se sentir vraiment chez soi. Ni l’un ni l’autre, bâtard tu es ».

Le documentaire diffusé sur le web se fait en plusieurs étapes. Séverine Dehon a déjà effectué un premier « round » dans le Midwest début 2015. Elle a terminé un deuxième tour filmé dans le sud-est l’été dernier et devrait s’occuper du troisième round dans le Midwest et le Texas en juillet. Chaque participant a donc signé sa voiture avec de la peinture. « Lors de la dernière coupe du monde de football, j’ai peint un énorme drapeau belge sur le capot en pensant que la peinture allait partir, mais non. J’ai donc décidé que tous les Belges que j’interviewerai signeraient la voiture. C’est un peu une blague, car aux États-Unis, on peut avoir un procès pour n’importe quoi. Avec leur signature, ils acceptent de me donner l’autorisation d’utiliser leur image ».

Un projet amusant et original qui ne pourra pas continuer sans le soutien de la communauté belge. La jeune femme a lancé une campagne de crowdfunding pour pouvoir financer un futur “round” dans le nord du pays. 

Pour en savoir plus

 

Le site de Sign my Car

- Services -