“Shop Cook Eat”: le guide de Nathalie Sann pour s’alimenter à New York

Pour en savoir plus

 

Le site de Nathalie Sann

Shop Cook Eat New York

En vente sur Amazon

Nathalie Sann est de ceux qui ne s’arrêtent jamais d’écrire. Cette Française installée à New York depuis quinze ans publie un nouveau livre culinaire, intitulé Shop Cook Eat New York: 200 of the City’s Best Food Shops, Plus Favorite Recipes, sorti fin septembre aux Éditions Rizzoli. Un saut dans 150 des meilleurs magasins alimentaires de New York agrémenté des recettes favorites de l’auteure.

Ce livre, véritable guide culinaire, est le fruit d’un long travail. Accompagnée de la photographe américaine Susan Meisel, Nathalie Sann a parcouru les magasins alimentaires des cinq boroughs de New York pendant deux années. Son objectif: partager sa passion – “je suis passionnée de nourriture et d’artisanat” – et répondre aux clichés qu’elle a pu entendre en arrivant à New York. “Tout le monde m’avait dit que c’était un véritable problème de trouver des bons produits. Je me suis dit que j’allais quand même essayer.” En plus de dix ans, elle a été témoin de nombreux changements dans le paysage alimentaire, comme à Brooklyn et à Staten Island, où les magasins se sont multipliés.

Ecrire ce livre a été un travail à temps plein pour cette Parisienne, qui a aussi signé un livre sur les “Gourmets shops” et un guide sur les produits issus de l’Etat de New York. “Pour chaque livre, je pars d’un thème, et quand le thème intéresse mon éditeur, je l’approfondis. Je lis tout le temps sur les nouveaux endroits où l’on peut manger, les nouveaux restaurants, et surtout sur toutes les nouvelles boutiques d’alimentation. Lorsque je visite les magasins, j’essaie de goûter les produits. Ensuite, si je trouve que les produits sont bons et que l’histoire est intéressante, j’écris sur l’endroit.”

Une aventure humaine

Mais l’auteure va plus loin dans sa démarche: elle s’intéresse également à l’histoire des individus derrière les commerces, vendeurs, fournisseurs et producteurs. D’ailleurs, au fil de son périple culinaire, certaines rencontres l’ont particulièrement marquée. Comme Di Palo’s, un magasin italien situé sur Grand Street. “L’histoire est belle jusqu’au bout. D’abord, c’est toujours la famille qui a le magasin. Six mois par an, ils vont en Italie et cherchent de nouveaux produits auprès de petits producteurs. De plus, pour moi, ce sont eux qui illustrent le mieux une belle histoire américaine. Ils ne sont pas propriétaires du magasin, ce qui est un véritable problème à New York. Beaucoup de vendeurs ne sont pas propriétaires de leurs murs, et étant donné que tous les prix montent et que les marges sur l’alimentation sont assez faibles, les petits magasins ferment de plus en plus. Il y a quelques années, leur bail s’est terminé, et le propriétaire de l’immeuble leur a demandé à quel prix ils pourraient continuer à faire tourner leur magasin. Une vraie histoire de New York.”

Ce nouveau guide culinaire ravira le lectorat friand de livres de recettes et d’adresses. Et Nathalie Sann ne compte pas s’arrêter là. Elle travaille en ce moment sur un prochain ouvrage consacré à l’éthnicité dans l’alimentation new yorkaise. En attendant, son lectorat a le temps de se régaler.

Pour en savoir plus

 

Le site de Nathalie Sann

Shop Cook Eat New York

En vente sur Amazon