Les SF Deltas, l’équipe de foot pro la plus francophone de San Francisco

Marc Dos Santos, entraîneur des San Francisco Deltas

Infos pratiques

Le site des SF Deltas

 

San Francisco, la ville des Giants, des Warriors et des 49ers, a désormais son équipe de football (soccer) professionnelle.

Le 25 mars dernier, les San Francisco Deltas, entraînés par le Montréalais Marc Dos Santos et défendus par le gardien français Romuald Peiser, ont disputé leur premier match au Kezar Stadium, face aux Indy Eleven d’Indianapolis. “Cette première rencontre s’est soldée par un nul, 1-1, mais nous étions face à l’un des finalistes de la ligue de l’an passé”, rappelle l’entraîneur. Le samedi 6 mai, les Deltas affronteront les Carolina Railhawks. 

Les Deltas évoluent dans la North American Soccer League, une ligue professionnelle qui compte huit clubs en Amérique du Nord. A l’origine de l’équipe, une poignée de vétérans de la tech, passionnés de football, et qui voulaient donner à San Francisco l’équipe qui lui manquait. Comme une start-up, les Deltas sont financés par un groupe d’investisseurs de la Silicon Valley. Le défi pour Marc Dos Santos, qui a fait ses armes depuis 2007 au Montreal Impact, au SE Palmeiras de São Paulo, au Ottawa Fury et dernièrement aux Swope Park Rangers de Kansas City, est de constituer une équipe de zéro: “C’est une opportunité incroyable: je suis responsable à 100% du recrutement des joueurs, et il faut prendre en compte les personnalités de chacun, leurs émotions. Les dynamiques mettent un peu de temps à se mettre en place, car les joueurs apprennent à jouer ensemble.”

Romuald Peiser, gardien de but des SF Deltas
Romuald Peiser, gardien de but des SF Deltas

Parmi ses recrues, Romuald Peiser, gardien de but français de 37 ans, que Marc Dos Santos a d’abord rencontré au Portugal, avant de le faire jouer dans son équipe à Ottawa pendant deux saisons. Pour les deux hommes, la connaissance du français ne fait que renforcer leurs liens: “La communication est plus directe avec Romuald, je peux mieux lui décrire certaines actions. Un entraîneur qui peut communiquer en plusieurs langues a plus de chance de recruter et former une bonne équipe.” Romuald Peiser confirme que la présence de Marc Dos Santos a été l’un des facteurs déterminants qui l’ont poussé à rejoindre les Deltas. “Dans la composition des Deltas, Marc a choisi des caractères qui s’accordent: nous sommes des bons gars, pas une équipe de starlettes.”

Marc Dos Santos a été séduit par la volonté du club de s’impliquer dans la ville: “Une des grandes préoccupations du club est d’être plus qu’une équipe: les joueurs s’impliquent dans la communauté, on donne l’opportunité à des personnes sans emploi de travailler en marge des matches, on aide les sans-abris.” Romuald Peiser aide, quant à lui, à former des gardiens.

Les Deltas jouent à domicile au Kezar Stadium, un stade historique près du Golden Gate Park: construit en 1925, il a accueilli l’équipe de football américain les 49ers de 1946 à 1970, avant que celle-ci ne déménage pour le stade de Candlestick Park. Ironie de l’histoire, Candlestick Park a été rasé en 2015, mais ses sièges ont été préservés et installés au Kezar Stadium. Le stade peut accueillir près de 10.000 personnes. Pour le premier match des Deltas, près de 5.000 passionnés de foot étaient présents. “Le public a vibré avec nous, rapporte Romuald Peiser. Nous avons le potentiel de faire une très belle saison. L’alchimie d’une équipe demande du temps: il faut qu’on acquiert des automatismes sur le terrain.” Marc Dos Santos se montre également optimiste: “Ce serait vraiment très spécial de se qualifier pour les phases éliminatoires. L’équipe a les qualités pour y arriver.”

Infos pratiques

Le site des SF Deltas