Sausalito en dehors des sentiers battus

Les maisons flottantes de Waldo Point Harbor

Située face à San Francisco, juste de l’autre côté du Golden Gate Bridge, la petite ville de Sausalito est une escale bien agréable pour flâner à l’abri du brouillard. Les touristes se contentent souvent d’arpenter le front de mer, mais la ville a tellement plus à offrir. Nous avons fait une sélection de lieux à visiter qui sortent des circuits traditionnels. Suivez le guide!

Vue imprenable sur le Golden Gate

Loin des parkings à touristes sans cesse bondés, on vous conseille de pousser jusqu’à Fort Baker, un ancien poste militaire datant de 1905, situé avant d’arriver dans la ville de Sausalito. Les bâtiments servant à abriter les soldats ont été réhabilités, certains accueillant désormais un hôtel et un restaurant. La grande pelouse centrale est l’endroit idéal pour faire un pique-nique. Pour une vue imprenable sur le Golden Gate Bridge et sur San Francisco, le ponton situé derrière la base des garde-côtes et souvent fréquenté par les pêcheurs, offre un point de vue unique. A deux pas, le Bay Area Discovery Museum est un parc de jeu très prisé des plus petits. Golden Gate National Recreation Area, 601 Murray Cir., Sausalito, CA 94965. Site

La vue sur le Golden Gate Bridge depuis le Bay Area Discovery Museum et Fort Baker.

Pour les mordus de musique

Sausalito compte seulement 7.000 habitants et, pourtant, son nom est étroitement lié à quelques grandes figures de la musique contemporaine. Janis Joplin avait ses habitudes au Trident, un restaurant situé sur le front de mer (558 Bridgeway); les Rolling Stones y firent des fêtes mémorables dans les années 1970, et Robin Williams y fut serveur.

The Record Plant studio

Parfum de nostalgie encore lorsqu’on se rend aux Record Plant Studio, un studio d’enregistrement mythique, aujourd’hui fermé: situé dans une zone industrielle, le bâtiment tout en bois est facilement reconnaissable. Construit en 1972 loin de l’agitation des grandes villes comme Los Angeles ou New York, “The Plant” a servi aux plus grands: Prince y enregistra son tout premier album en 1977, à l’âge de 19 ans; Fleetwood Mac y enregistra la même année “Rumours”, leur album le plus connu, avec 40 millions de copies vendues. Mariah Carey, Metallica, Santana, Dave Matthews, Stevie Wonder ont pu apprécier l’acoustique hors pair de ce studio avant sa fermeture en 2008. Les nostalgiques y feront une halte émue devant le bâtiment et auront peut-être la chance d’y pénétrer: des visites guidées sont en effet organisées de temps à autre sur réservation uniquement. Record Plant studio, 2200 Marinship Way, Sausalito. Site.

Les fameuses maisons flottantes

Pour rester dans la thématique musicale, saviez-vous qu’Otis Redding a écrit les premiers vers de “Sittin’ on the dock of the bay” à Sausalito? Il louait à l’époque (1967) une “houseboat” à Waldo Point Harbor. Si les maisons flottantes sont jalousement gardées par leurs propriétaires, on peut toutefois faire une promenade très agréable le long du front de mer pour les admirer. Situées surtout autour de Waldo Point, Gate 5 et Gate 6, vers le nord de la ville, les maisons flottantes existent à Sausalito depuis les années 1880, mais se sont surtout multipliées après la Deuxième guerre mondiale, abritant artistes et hippies de tout poil. Aujourd’hui, la communauté s’est largement embourgeoisée, comme en témoignent certains palaces flottants.

La céramique mid-century modern chez Heath

Fleuron des arts de la table made in California, la marque Heath décline assiettes, plats, et objets de décoration en céramique depuis 1948. Son atelier de fabrication se trouve dans la partie industrielle de Sausalito, pas très loin des maisons flottantes. Les amoureux du style “mid-century modern” y retrouveront des lignes simples, une palette de couleurs axée sur des teintes terrestres. Dessinée par Edith Heath, créatrice de la marque avec son mari Brian en 1948, la ligne Coupe a toujours beaucoup de succès, de même que la gamme Rim et Plaza, produites respectivement depuis les années 1960 et 1980; dans les années 2000, Heath a lancé la collection Chez Panisse, en collaboration avec le célèbre restaurant d’Alice Waters à Berkeley. Mis à part les carrelages, fabriqués à San Francisco, toute la production est faite à Sausalito. On peut d’ailleurs jeter un oeil à l’atelier et même le visiter (sur réservation) du vendredi au dimanche. Heath Ceramics, 400 Gate 5 Rd, Sausalito, CA 94965. Site.