L’ancien patron du Stade Français investit dans le rugby à New York

Crédit photo: Pressesports - Alex Martin

Infos pratiques

Rugby United New York

Nous voulons bâtir un club fort et appuyer le développement d’une ligue en pleine croissance“. Directeur général du Stade Français à Paris de 2011 à 2017, Pierre Arnald a traversé l’Atlantique pour s’offrir le Rugby United New York.

Je suis l’évolution du rugby aux Etats-unis depuis près de 20 ans“, explique le Français de 48 ans qui avait monté une première entreprise sur le sol américain en 2001. “Ce qui m’a convaincu? Ma rencontre avec Ross Young à New York, le nouveau directeur de la fédération américaine. Il vient d’organiser la Coupe du monde de rugby à 7 à San Francisco. Ca a été une vraie réussite”. Les objectifs à long terme de la ligue américaine ont également rassuré l’entrepreneur français. “Ils ont défini un plan d’action sur les 12 prochaines années, avec l’objectif d’être candidats à l’organisation de la Coupe du monde en 2031“.

Investir dans le rugby aux Etats-Unis reste malgré tout un pari, dans un pays où “l’ovalie” souffre de la comparaison avec le football américain. Une première ligue professionnelle (Pro Rugby) a vu le jour en 2016 avant de disparaitre l’année suivante. En 2017, un nouveau championnat, comptant pour l’heure sept équipes (Major League Rugby) a été créé. Le Rugby United New York de Pierre Arnald intégrera cette nouvelle ligue en 2019. “La saison commence en mars. Nous sommes en train de bâtir une équipe compétitive avec une ossature de joueurs anglais, irlandais et américains”. A moyen terme, le Français souhaite former plus de joueurs locaux. “On espère fédérer une vraie communauté de rugby à New York. Ça passera par la professionnalisation des clubs amateurs, nombreux dans la région, le développement du rugby dans les universités, et la création d’une académie“.

D’ici là, Pierre Arnald va faire des allers-retours entre l’Europe et les Etats-Unis “pour trouver des sponsors et des partenaires”. L’entrepreneur français, qui a investi un million de dollars à New York, estime que son projet peut-être rentable dans cinq ans. “On est une start-up qui se lance. Il ne faut pas avoir la folie des grandeurs, on va chercher à trouver un équilibre financier et à réinvestir l’argent qu’on aura”. 

Pierre Arnald pourra compter sur le soutien de la Ligue nationale de rugby française (LNR). L’ancien du Stade Français annonce “la signature d’un accord entre les deux ligues prévu pour décembre”. Concrètement, la LNR va investir dans la ligue américaine et apporter son expérience pour développer le rugby professionnel aux Etats-Unis. “L’objectif est d’arriver dès 2020 à un championnat à 14 équipes comme en France, et pourquoi pas d’envisager un système de conférence avec plus d’équipes à l’avenir”, détaille le Français.

Tous les voyants semblent donc au vert pour Pierre Arnald, qui à la tête de son nouveau club espérera rendre au rugby américain ses lettres de noblesse. “On oublie qu’ils ont été champions olympiques en 1924 après avoir battu la France en finale!”.

Infos pratiques

Rugby United New York