Les rooftops à faire (et à éviter) cet été à New York

French Morning continue sa croisade pour rappeler que les rooftops de New York ne se limitent pas au 230 5th. Comme chaque année, nous vous proposons notre sélection estivale des rooftops qui valent le détour. Avec les nouveautés de 2016.

Les nouveaux

Rooftop Reds (note: 4/5 – 5/5 étant la meilleur note)

Ce rooftop-vignoble qui a ouvert le 1er avril se trouve dans un endroit complètement improbable: l’ancien chantier naval du Brooklyn Navy Yard. Pour y accéder, il faut passer la sécurité et se faufiler entre les entrepôts et les conteneurs – ce qui est une expérience en soit – à la recherche du bâtiment numéro 275. Passée la porte du toit, un paysage complètement fou s’offre à vous: près de 200 pieds de vignes dans des bacs, des hamacs et des petites tables avec chaises hautes et un bar qui se trouve dans un local intimiste. On aperçoit l’Empire State, le One World Trade Center et… les grandes cheminées de l’usine voisine.

On a aimé. L’expérience est complètement inédite à New York: boire du vin (et uniquement du vin) sur un rooftop-vignoble, au milieu d’un ancien port. Surtout, il n’y avait que cinq (cinq!) clients lors de notre passage un mercredi soir, ce qui est aussi rare à New York qu’un Parisien qui ne se plaint pas – cependant, l’espace se remplit le week-end. Les jeunes fondateurs de ce rooftop insolite, Chris Papalia et Devin Shomaker, deux Américains enthousiastes qui se sont rencontré lors de leurs études de viticulture, étaient donc très disponibles pour parler de leur vision et expliquer que faire pousser des vignes sur un toit new-yorkais n’est pas si différent que de le faire à Bordeaux. On vous conseille de tester les hamacs, très confortables, et en profiter pour faire le point sur la vie avant que des milliers de New York ne vous rejoignent. Côté vins, il y a deux formules: dégustations de trois vins pour 6 dollars, de six vins pour 12. La quinzaine de vins (rouges, blancs, rosés) est disponible au verre aussi pour 7-10 dollars. Un menu avec charcuterie et pain est proposé aussi.

On a moins aimé. Ce vignoble en hauteur n’a pas commencé à produire son vin. La carte est donc composée de vins faits Upstate New York. Sur les six vins goûtés, nous n’avons été emballés que par un vin blanc. Autre bémol: Rooftop Reds se trouve en haut d’un bâtiment de quatre étages, ce qui n’est pas très haut, et n’est ouvert que jusqu’à 9pm car les visiteurs ne sont plus admis au sein du Brooklyn Navy Yard après cette heure-là.  Le rooftop n’est pas ouvert les lundis et mardis pour permettre aux viticulteurs de travailler sur les vignes. Brooklyn Navy Yard. Site

Yotel Rainbow (note: 2/5)

Ouvert début 2016, le Yotel Rainbow est une grande terrasse haute-en-couleur, avec des tons de rose, bleu, vert et jaune fluo qui s’étalent des coussins aux tapis. Des guirlandes type kermesse et des petits lumignons sont suspendus sous le patio, où vous pourrez siroter cocktails et vins sur des grandes tables de bois. Vous l’aurez compris, l’ambiance est plutôt jeune et décontractée.

On a aimé. Le service est de qualité, avec un personnel à l’écoute et présent. Les prix sont convenables. Comptez minimum $6 pour une bière et $12 pour un cocktail. Aussi, le bar propose des snacks en tout genre et des plats à partager comme un plateau de charcuterie et de fromage, mais aussi des pizzas exotiques à l’ananas et au jalapeño. Le Yotel propose également un happy hour tous les jours de 3pm à 5pm: deux bières ou vins pour le prix d’un.

On a moins aimé. La musique archi-commerciale laisse à désirer. Si vous aimez les belles vues, passez votre chemin. Le rooftop se trouve au quatrième étage, en vis-à-vis avec les immenses buildings voisins. La carte des boissons n’est pas très longue –  une dizaine de breuvages. 570 Tenth Avenue, au quatrième étage du YOTEL, 646-449-7790. Site

St. Cloud (note: 3/5)


Voilà un endroit qui porte bien son nom : en pénétrant dans le St.Cloud, vous réalisez que le ciel sera votre unique plafond. D’emblée, on se laisse séduire par la vue majestueuse sur Times Square, ses écrans, ses buildings colossaux…

On a aimé. Ouvert depuis environ un an, ce rooftop au 17ème étage de l’hôtel historique « The Knickerbocker » (entre la 42e et Broadway) se veut chic et décontracté. L’espace, entrecoupé par de grands piliers, est aménagé de nombreuses tables et canapés qui donnent envie de s’y avachir après une longue journée de travail. Les murs de verdure fleurie apportent une touche « nature », appréciable dans ce repaire entouré d’acier. Une DJette mixe, la musique est punchy sans être prise de tête. Vous aurez aussi l’option vin ou bières artisanales. Les affamés pourront se tourner vers de petites assiettes à partager : huîtres, bagels, fajitas et autres tapas… L’endroit, spacieux, est idéal pour un “afterwork” en couple ou entre amis, et vaut le coup d’oeil.

On a moins aimé. Le choix des cocktails est assez large, mais il faudra y mettre le prix (18$ l’unité). 6 Times Square, New York – 212.204.4980 (fermé le dimanche). Site

Kimoto (note: 1/5)

Situé au Aloft Hotel sur Duffield Street, Kimoto Rooftop se veut à la fois restaurant asiatique et jardin de bières. Nous étions impatients de le découvrir, car c’est l’unique rooftop de Downtown Brooklyn et il nous promettait des vues “à couper le souffle” de la Statue de la Liberté et l’Hudson River notamment. Résultat: on était pressé d’en repartir.

On a aimé. Nous avions fait une réservation pour six personnes pour dîner. Le manager peut remercier la serveuse, souriante et attentionnée pour avoir été le seul élément positif de notre passage là-bas.

On a moins aimé. A peu près tout le reste. La table pour six avait été dressée prés du bar dans l’entrée du rooftop. Bref, au milieu du passage. Cela donnait l’impression que la table n’avait été installée que pour honorer la réservation, au mépris du confort des clients. Plats en retard, boissons non disponibles, verres en plastique, couteaux absents: l’expérience que nous avons eue nous a laissé avec une impression de “cheap” et d’amateurisme à tous les niveaux. Les salades commandées faisaient la tronche et le burger (15 dollars) était servi sans frites. Quant au rooftop ? Il est petit et la vue ne réveillerait pas un mort. Bref, un endroit à éviter. 216 Duffield Street, Brooklyn Site

Rock & Reilly’s (note: 3/5)

Le Rock & Reilly’s a ouvert à New York fin mai, perché dans les hauteurs du Renaissance Hotel.

On a aimé. Pub irlandais oblige, il propose un assortiment impressionnant d’une soixantaine de whiskys à partir de $8 et de bières à $6. Vous aurez également le choix entre plusieurs cocktails aux noms évocateurs, dont le Ginger Bitch à base de whisky, citron et de ginger ale. Côté menu, on ne trouve que des valeurs sûres: des burgers, tacos ou des nachos. Parfait pour accompagner le bar, ouvert de 6pm à 2am. Déco boisée et poutres apparentes, l’atmosphère est intimiste, rajoutant cachet et authenticité au bar. Petit plus: ce pub spacieux dispose d’un toit rétractable. Idéal pour les soirées pluvieuses.

On a moins aimé. Le manque de luminosité et l’altitude (nous ne sommes qu’au cinquième étage). 218 West 35th Street. 212-239-0014. Site

A venir cet été

SLS Park Avenue

Le SLS Hotel ouvrira cet été sur Park Avenue et la 30e rue, dans le quartier de Nomad. Le rooftop sera luxueux, à l’image de ce futur hôtel de 14 étages décoré par le Français Philippe Starck. 444 Park Ave South, New York. Site

The Bernic

C’est dans le quartier de Turtle Bay que l’hôtel The Bernic ouvrira officiellement ses portes le vendredi 15 juillet, à quelques blocks du Chrysler Building, de Grand Central et des Nations Unies. Le rooftop sera un restaurant italo-américain, Allora, avec une “vue à 360 degrés de la ville” et un bar en marbre, selon le site de l’hôtel. 145 East 47th Street. 844-885-2376. Site

Nos petits favoris

penthouse-background-2
Penthouse808
  • Penthouse808: Depuis le rooftop du Ravel Hotel à Long Island City, on embrasse toute la skyline de l’Upper East Side, Roosevelt Island et Queens et, surtout, on a le nez sur le magnifique Queensborough Bridge. Ce rooftop peu connu fait partie de nos coups de coeur. Penthouse 808, 8-08 Queens Plaza South, Long Island City. Site
  • B 54, au Hyatt Times Square: La vue depuis ce rooftop est superbe, et pour cause: B 54, située au 54e étage du Hyatt Times Square, est le rooftop le plus élevé de la ville. 54 Rootop Lounge, 135 W. 45th St. Site
  • Jimmy, at The James NY: On aime bien cette terrasse de SoHo, au sommet de l’hôtel James New York. Pas très haute (18ème étage), avec une piscine au centre et des chaises longues, elle offre une belle vue dégagée sur le sud de Manhattan. Jimmy, at the James New York, 15 Thompson St. Site
  • Berry Park: Si vous cherchez une ambiance décontractée, pas prise de tête, ce rooftop de Greenpoint est pour vous. 4 Berry St, Brooklyn. Site
  • The Refinery rooftop: Pas très haut mais tout mignon, ce roof plein de plantes vous permettra de profiter d’une pleine vue sur l’Empire State. Rooftop Terrace at The Refinery Hotel – 63W 38th Street. Site


Par Nathalie Bhoyrub, Emmanuelle Rivière et Alexis Buisson