Robert Delpire conquiert New York

Après Arles et Paris, l’exposition Delpire & Co gagne la Grosse Pomme du 10 mai au 19 juillet. Elle retrace  la vie et la carrière de Robert Delpire, éditeur visionnaire, publicitaire, rédacteur-en-chef et amoureux de photographie.

Robert Delpire est un touche à tout. Fondateur du magazine d’art Neuf et directeur artistique de la revue L’Oeil, il devient galeriste avant de créer une agence de publicité. Il a également produit des films tels “Qui êtes-vous Polly Maggoo ?” de William Klein. En 1982, il fonde le Centre national de la photographie, où il lance la collection Photo Poche, qui connaît un immense succès. Robert Delpire a souvent travaillé en collaboration avec des musées en France et à l’étranger afin d’organiser des expositions de ses photographes favoris, tels qu’Henri Cartier-Bresson en 1955 aux Arts décoratifs, et Jacques-Henri Lartigue en 1975 au Grand Palais. A la tête du Centre national de la photographie, il présente plus de 150 expositions thématiques ou monographiques et des rétrospectives (Celle de Henri Cartier-Bresson en 1980) qui circulent à travers le monde. Il a également travaillé avec Robert Doisneau et George Brassaï. Son nom demeure associé à celui de ces illustres photographes.

Il fallait bien plusieurs lieux pour accueillir une telle rétrospective:

Dès le 10 mai, une exposition à l’Aperture Gallery présentera le travail de photographes tels que Henri Cartier-Bresson, William Klein, Robert Frank ou Josef Koudelka que Delpire a soutenus. Certains projets journalistiques et publicitaires de Robert Delpire y seront également visibles. Aperture Gallery. 547 West 27th St, 4ème étage. Du 10 mai au 10 juillet. La galerie est ouverte de 10h à 18h. La réception d’ouverture a lieu le 9 mai de 18h à 20h.

A partir du 11 mai, The Gallery at Hermès Foundation exposera des œuvres de photographes contemporains comme Harry Gruyaert, Jehsong Baak, Raymond Depardon ou encore Robert Doisneau. The Gallery at Hermès Fondation. 691 Madison Avenue. Du 11 mai au 19 juillet. La galerie est ouverte du lundi au samedi de 10h à 18h. Sauf les mardis de 10h à 19h. 

Dès le 11 mai également, le Service culturel de l’Ambassade de France présentera les livres d’enfants publiés par Robert Delpire, qui divertissent les jeunes générations depuis les années 50. Les éditions originales des livres Where the Wild Things de Maurice Sendak  et Crocodile Tears d’André François seront accessibles. Service culturel de l’ambassade de France. 972 Fifth Avenue. Du 11 mai au 8 juillet. L’exposition est ouverte du lundi au vendredi de 14h à 18h.

A partir du 21, la Maison Française de New York University (NYU) présentera la série Poche Illustrateur, célébrant des illustrateurs connus comme Roman Cieslewicz, Honoré Daumier ou encore Saul Steinberg. La Maison Française of New York University. 16 Washington Mews. Du 21 mai au 19 juillet. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 17h. La réception d’ouverture se tiendra le 18 mai de 18h à 20h.

Pour finir, les photographies de Robert Frank, Josef Koudelka, Duane Michals ou encore Alfred Stieglitz seront exposées au Howard Grennberg Gallery et la Pace/MacGill GallerHoward Greenberg Gallery. 41 East 57th Street. Du 11 mai au 23 juin. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h. Une réception d’ouverture se tiendra le 10 mai de 18h à 20h. Pace/MacGill Gallery. 32 East 57th Street. 9ème étage. Du 10 mai au 16 juin. Ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 17h30 et le samedi de 10h à 18h. Une réception d’ouverture se tiendra le 10 mai de 18h à 20h.