Pourquoi 80% des non-résidents échouent-ils dans leurs investissements en France ?

(Article partenaire) Si vous êtes Français non-résident, vous vous êtes probablement déjà intéressé à l’investissement dans l’immobilier locatif puisque c’est le placement préféré des Français de l’étranger. Mais investir dans l’immobilier en France est compliqué. Surtout si vous recherchez une bonne affaire. Vous souhaitez optimiser votre retour sur investissement et développer votre patrimoine grâce au levier du crédit ?

Je m’appelle Mickael Zonta, je suis moi-même investisseur immobilier et ma société a aidé plus d’une centaine d’expatriés à investir en France cette année. Découvrez mes conseils professionnels pour réussir vos projets.

Lorsque l’on est expatrié, les plus grands problèmes pour un projet immobilier sont l’éloignement et l’apport personnel. Il y a donc une double difficulté qui, sans un bon accompagnement, peut en décourager plus d’un. Pour un expatrié, l’apport demandé par les banques est souvent de 30% sur un projet d’investissement immobilier locatif. La banque vous financera le reste de l’opération.

Screen Shot 2017-12-13 at 9.52.51 AM

Quels sont les meilleurs dispositifs pour investir en France quand on vit à l’étranger ?

Dans votre stratégie patrimoniale, l’étape la plus importante est de choisir le dispositif d’investissement. Pour une personne expatriée, il y a deux façons intéressantes d’investir dans l’immobilier locatif:

– Investir en SCPI de rendement : Une SCPI est une société civile de placement immobilier. C’est un placement mutualisé. Vous faites l’acquisition de parts dans un parc d’immeubles professionnels. Tout est géré par la société et vous percevez vos loyers normalement. Le problème des SCPI est la fiscalité puisqu’il s’agit de revenus fonciers.

  – Investir dans la location meublée non professionnelle LMNP : l’intérêt d’investir en LMNP au réel, c’est d’abord la fiscalité qui est avantageuse grâce au mécanisme de l’amortissement et du déficit (amortissement du bien, déduction des frais d’agence, de notaire, des intérêts d’emprunt ainsi que les travaux qui sont déductibles de vos revenus locatifs). Et c’est clairement LE coin de ciel bleu dans la fiscalité française aujourd’hui.

Profitez des taux d’emprunts, au plus bas début 2018

Après la forte baisse de 2016, les taux sont restés très bas en 2017 et la tendance devrait se poursuivre au moins sur la première moitié 2018. Cette baisse des taux ne se limite pas aux prêts pour les personnes vivant sur le sol français. Les expatriés en bénéficient aussi et cela permet d’augmenter le rendement financier de l’opération.

Les taux moyens observés concernant les prêts accordés en décembre 2017 pour les non-résidents sont :

De 1,00% à 1.30% pour un prêt sur 10 ans
De 1.40% à 1.70% pour un prêt sur 15 ans
De 1.60% à 1.85% pour un prêt sur 20 ans

Screen Shot 2017-12-13 at 9.54.32 AMPour avoir une idée, en 2012, le taux d’emprunt moyen observé pour une personne expatriée était d’environ 3.20% pour un prêt sur 20 ans. Vous l’aurez compris, cette baisse des taux influe sur votre capacité d’emprunt et par conséquent sur votre capacité d’investissement.

Plus concrètement : en 2012 avec une mensualité de 1.000€ vous pouviez emprunter 170.000€ sur 20 ans. Actuellement, fin 2017 avec la même mensualité de 1.000€, vous pouvez emprunter 195.000€. Une capacité d’investissement supérieure de 25.000€ !

Il y a donc des solutions pour les investisseurs immobiliers expatriés qui sont encore très rentables et permettent un fort retour sur investissement. Si vous souhaitez déléguer le projet tout en bénéficiant d’un rendement locatif élevé, vous devez vous reposer sur un partenaire de confiance. C’est le challenge que relève notre partenaire. Contactez la société Investissement Locatif pour faire le point sur votre projet.

Bilan 2017 et perspectives 2018

L’année 2017 a été très dynamique pour l’immobilier.

En 2016, le nombre de transactions avait déjà été un record dépassant les 840.000 dans l’immobilier. En 2017, les premiers chiffres annoncent 950.000 transactions immobilières dans l’ancien. Soit une hausse de 15% sur une année 2016 déjà annoncée comme un record depuis.

Screen Shot 2017-12-13 at 9.55.41 AMEt comme à chaque fois que la demande augmente, les prix sont sous pression. Ils ont grimpé en moyenne de 4% sur tout le territoire, de 7,8% à Paris et de 7,3% à Lyon. Si vous aviez investi en 2016, votre patrimoine a déjà augmenté.

Pour l’instant, les taux sont stables et restent en dessous de 2%. Donc le premier semestre 2018 devrait être aussi dynamique que 2017. L’annulation de l’encadrement des loyers à Paris (intervenu fin novembre 2017) est un bon signal pour le marché à Paris où la demande locative reste très forte.

2018 semble une année idéale si vous souhaitez débuter un nouveau projet immobilier en France.

Investissement-locatif.com est une société qui accompagne les expatriés dans leurs projets d’investissement locatif immobilier. C’est aussi une solution clé en main pour ceux qui ne sont pas sur place pour gérer, qui ne s’y connaissent pas, ou qui souhaitent bénéficier des meilleurs rendements du marché : jusqu’à 6,50% dans Paris intra-muros et 10% en Île de France, tous frais inclus. Plus de la moitié des clients de la société effectuent plusieurs projets, ce qui est un gage de qualité.

Faites le point gratuitement sur votre projet lors d’un échange rendez-vous (gratuit).

Screen Shot 2017-12-13 at 9.56.37 AM

Découvrez le dernier témoignage vidéo 

Téléchargez gratuitement le Guide de l’investisseur expatrié: