Retour gagnant pour la série “Dallas”

Annoncé depuis deux ans, soutenu par une promotion aussi impitoyable que l’univers de la série, le retour de JR, Bobby et Sue Ellen sur les écrans a logiquement battu des records d’audience. Près de 6,9 millions de personnes ont regardé le premier épisode de la suite de Dallas sur TNT mercredi soir. « C’est le meilleur score jamais enregistré pour une première de série télé sur le câble », claironne la chaîne dans un communiqué.

Parmi ces millions de téléspectateurs, certains étaient peut-être simplement curieux de voir comment les Ewings ont vieilli, étant donné que cette suite, diffusée tous les mercredis, intervient vingt ans après la diffusion du dernier des 357 épisodes du feuilleton. Quatorze saisons ont été diffusées sur CBS de 1978 à 1991 aux Etats-Unis, avant de conquérir le monde entier.

Si l’on se fie aux réactions sur les réseaux sociaux, les descendants de JR, Bobby et Sue Ellen ont séduit, même si les ressorts de l’histoire (pouvoir, sexe et amour) sont toujours les mêmes et que la série dresse toujours l’image d’un Texas plus impitoyable qu’il n’est en réalité (la plupart des scènes sont d’ailleurs tournées… à Hollywood). La différence aujourd’hui, c’est que le fils de Bobby promeut les énergies renouvelables tandis que celui de JR veut forer de nouveaux puits de pétrole. Sue Ellen, elle, a divorcé de JR, arrêté de boire et envisage de se présenter au poste de gouverneur de l’Etat.

La série ayant également marqué les années 80 en France, gageons que l’audience sera également au rendez-vous sur TF1 et dans les 33 autres pays où le feuilleton fait son retour. Avant la diffusion de cette nouvelle version de Dallas, la première chaîne française propose déjà les épisodes en vidéo à la demande. Les enfants de JR, Bobby et Sue Ellen ont tout pour réussir aussi bien que leurs parents.