Retour en France: 19 questions que vous vous posez et leurs réponses

Roissy-Charles de Gaulle - wikimedia

Mis à jour le 29 mai (suppression de la limite de déplacements de 100 kms à partir du 2 juin).

Rentrer, d’accord. Mais comment ? À partir des questions que vous nous avez posées par e-mail, sur Facebook ou pendant nos webinaires, nous avons établi une liste des interrogations qui reviennent le plus souvent. Et nous y avons même répondu. Si vous avez d’autres questions, posez-les en commentaire et nous y répondrons aussi. C’est parti !

Je suis Français.e ou Franco-Américain.e. Puis-je rentrer en France ?

Oui, le retour en France est autorisé pour les citoyens français et binationaux quel que soit leur lieu de résidence. Mais les autorités conseillent aux Français résidant hors de France d’éviter tout déplacement international pour éviter la propagation du virus, sauf pour “motif impérieux”. Il faudra prouver votre citoyenneté à l’embarquement aux États-Unis et l’arrivée en France.

Qu’est-ce qu’un “motif impérieux” ?

C’est un voyage dont “la nécessité ne saurait être remise en cause”, comme la blessure d’un proche, l’accompagnement d’une personne vulnérable ou non-autonome, le décès d’un membre de la famille proche. Un retour pour cause de fin d’expatriation est aussi un motif impérieux. Et non, les vacances, la tournée des potes ou faire le plein de saucisson ne sont pas “un motif impérieux”. Mais oui -on vous sent venir- ce n’est qu’un conseil; donc on ne vous demandera rien à la frontière à ce sujet.

Mon/ma conjoint.e américain.e peut-il/elle rentrer en France avec moi ?

Oui, si vous pouvez prouver votre lien (acte de mariage, livret de famille…). La compagnie aérienne doit vérifier les documents à l’embarquement. Les couples pacsés et les concubins (ce qui constitue une exception aux règles habituelles en matière d’immigration- peuvent embarquer aussi. Tous les conjoints américains de Français peuvent se rendre en France sans visa pour un séjour temporaire (inférieur ou égal à 90 jours).

Je suis le parent français d’enfants américains sans passeport français. Peuvent-ils venir ?

Oui, si vous pouvez prouver votre lien de parenté à travers un acte de naissance ou le livret de famille par exemple.

Quand pourra-t-on voyager normalement ?

C’est la grande question. L’état d’urgence sanitaire a été prolongé jusqu’au 10 juillet en France. Le ministre des Affaires Etrangères Jean-Yves Le Drian a précisé récemment que les règles pourraient être assouplies après le 13 juin s’il n’y a pas de nouveau pic de cas. Pour le moment, les frontières américaines restent fermées aux résidents non-permanents et les touristes.

Si je décide d’aller en France, pourrai-je revenir aux Etats-Unis si je suis sous visa?

En principe non: jusqu’à nouvel ordre, l’entrée sur le territoire américain est interdit à toute personne étrangère ayant séjourné dans les 14 jours précédents dans l’espace Shenghen (plus UK et Irlande). Les titulaires de carte verte sont exemptés (tout comme les résidents). Autre exemption importante: les membres proches de la famille d’un citoyen ou résident permanent: époux, enfant non marié de moins de 21 ans, frère ou soeur également non marié de moins de 21 ans et parent. Si vous êtes aux Etats-Unis sous visa mais marié à un citoyen américain, ou à un titulaire de carte verte, vous pourrez donc entrer.

Quelle compagnie aérienne prendre pour rentrer ?

Certaines compagnies low cost n’opèrent plus de vols transatlantiques, mais continuent à vendre des tickets. Aucune n’a annoncé pour le moment de date de reprise des vols -et certaines sont au bord de la faillite. Eviter les vols qui arrivent à Orly, l’aéroport étant fermé jusqu’à nouvelle ordre. Il est recommandé de prendre Air France, qui propose des vols au départ de New York (JFK), Los Angeles (LAX), Chicago (ORD) et Atlanta (ATL) à une rotation réduite.

Peut-on voyager avec un passeport ou une carte d’identité expirés ?

L’ambassade de France aux États-Unis conseille de contacter par e-mail l’ambassade ou le consulat et de lui communiquer votre identité (nom de famille, prénom(s), date et lieu de naissance) en vue de la demande d’un laissez-passer valable pour le seul retour en France. “Un laissez-passer ne peut être délivré immédiatement : l’ambassade ou le consulat devront d’abord procéder à des vérifications concernant votre nationalité et votre identité“, précise l’ambassade sur son site.

Puis-je me faire rembourser pour un vol annulé ?

En théorie oui. Les compagnies aériennes doivent vous proposer cette option, même si elles préfèrent offrir des bons (“voucher”), moins coûteux pour elles. Air France a récemment indiqué qu’elle procédera aux remboursements des vols annulés.

Mon enfant peut-il voyager seul ?

Les compagnies aériennes ont des programmes pour les mineurs qui voyagent sans leurs parents. Il est conseillé de se rapprocher de votre compagnie pour en connaitre les conditions.

Puis-je louer une voiture à mon arrivée en France ?

Oui.

Peut-on venir me chercher à l’aéroport ?

Oui, la limitation des déplacements de 100 kms en France étant supprimée à compter du 2 juin.

Ai-je besoin de documents particuliers pour me déplacer une fois sur le territoire français ?

Bonne question ! Nous nous remercions de nous la poser à nous-mêmes. Il faudra vous munir d’une attestation internationale dérogatoire vers la France métropolitaine (y compris transits) ou vers l’Outre Mer. Ces attestations, qui doivent être imprimées par vos soins, sont obligatoires et devront être présentées à l’embarquement et au passage de frontières. Il est conseillé de conserver sur vous les preuves de votre voyage. Tout document qui pourra prouver votre lieu de résidence en France est recommandé aussi.

L’interdiction des déplacements de plus de 100 kms de son domicile étant supprimée à compter du 2 juin, il n’est plus nécessaire de se munir d’une attestation (mais l’attestation internationale reste obligatoire).

Dois-je me mettre en quarantaine en arrivant en France ?

Cette quarantaine est recommandée par les autorités, mais cet isolement est volontaire pour une période de quatorze jours. Le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian l’a confirmé après quelques jours de confusion. 

Elle entre en vigueur le 25 mai. Le Quai d’Orsay précise que “les personnes admises sur le territoire national en provenance de l’extérieur de l’espace européen se verront ainsi remettre une information sur les conditions dans lesquelles la quarantaine volontaire peut être effectuée au domicile de leur choix ou, le cas échéant, dans une structure d’hébergement adaptée“.

Je ne reste en France que deux semaines. Dois-je me mettre en quarantaine ?

D’après les recommandations officielles oui. Mais là aussi, tout dépend du sens que vous voulez donner au mot “volontaire”.

Je dois renouveler mon passeport pour voyager. Comment faire ?

S’adresser à votre consulat local pour expliquer votre situation. À New York, le consulat traitera les demandes urgentes en priorité, comme l’a expliqué la consule de France Anne-Claire Legendre lors d’un récent webinaire avec French Morning. Il faut néanmoins s’attendre à des délais supplémentaires pour les renouvellements et les premières demandes.

Mon visa expire. Puis-je le renouveler en France ?

Non, toutes les procédures sont à l’arrêt pour le moment. On rappelle que seuls les résidents permanents et les titulaires de carte verte peuvent entrer aux US. Il y a également des exceptions pour les visas de diplomates et certaines autres catégories professionnelles dont l’activité est liée à la lutte contre la Covid (personnel médical, chercheur…).

Je suis aux États-Unis, mon visa expire et je ne peux pas rentrer en France pour le renouveler. Puis-je le faire des États-Unis ?

Il est possible de s’adresser directement à l’USCIS, l’agence de l’immigration, pour prolonger votre visa. Si la date d’expiration est très rapprochée, l’Ambassade de France aux États-Unis conseille d’appeler directement l’USCIS par téléphone (1-800-375-5283), en disposant de votre numéro d’enregistrement I-94, donné à l’entrée sur le territoire des Etats-Unis.

Puis-je bénéficier d’une aide financière pour acheter un billet d’avion ? 

En principe, non; le retour est votre charge. Mais il peut exister des cas exceptionnels. Se rapprocher de votre consulat.