La distanciation sociale instaurée dans les restaurants de DC

Le restaurant Central Michel Richard a rouvert ses portes vendredi 29 mai.

Les restaurants de DC sont désormais autorisés à ouvrir, à condition d’avoir une terrasse pour accueillir leurs clients. La distanciation sociale est de mise pour de nombreux restaurants français qui ont d’ores et déjà mis le couvert sur leurs quelques tables installées à l’extérieur de leur établissement.

A Central Michel Richard, ce vendredi, la terrasse du trottoir de Pennsylvania Avenue a rouvert pour accueillir entre 25 et 30 personnes. David Deshaies, le directeur du restaurant, explique que tout est fait pour respecter les restrictions sanitaires. “On jette chaque menu en papier après utilisation, de même on utilise des verres en plastique fermés avec des pailles”, confie-t-il.

A l’inverse, son restaurant Unconventional Diner (Shaw), continue de faire seulement des plats à emporter en l’absence de terrasse. Mais il se prépare déjà à la phase 2 du déconfinement, qui autorisa l’accueil des clients à l’intérieur du restaurant. “J’ai fait venir un architecte pour voir les possibilités avec des vitres de plexiglas amovibles entre chaque table“, explique-t-il, ne sachant pas si l’investissement de plusieurs milliers de dollars vaut le coup.

A Et Voilà DC (Palisade), le propriétaire n’a pas hésité. Sur sa terrasse, des vitres de plexiglas amovibles séparent ses tables. Mais le poids financier est de taille: “C’est un gros investissement, avec plus de 2000 dollars pour les masques, et les panneaux, c’était pas loin 8000 dollars“, raconte le propriétaire et chef Claudio Pirollo. Ainsi, “tous nos serveurs portent des masques et des gants, et nous avons mis des désinfectants pour les mains à disposition”, indique-t-il.

A Convival (Shaw), le propriétaire et chef Cédric Maupillier a également rouvert son restaurant vendredi. “Nous disposons de 5 tables dehors sur la terrasse, donc 15 de couverts”, explique-t-il, avant de rapidement ajouter “s’il ne pleut pas“.  Avec cette nouvelle restriction, les restaurateurs sont maintenant à la merci de la météo. Il a pensé à tout pour respecter la distanciation sociale, comme pour l’accès aux toilettes. “Nous avons fait des réaménagement à l’intérieur pour le passage aux toilettes, afin que les gens ne se croisent pas“, indique-t-il.

A noter, les restaurants La Piquette et Le Diplomate ont également ouvert leurs portes dès vendredi dernier.

Pour l’instant, les trois restaurateurs ont indiqué qu’ils avaient eu de nombreuses réservations, mais également des hésitations. “Des clients avaient réservé une table mais l’épouse a finalement demandé d’annuler“, raconte le Chef Claudio. “Notre survie va dépendre de la réaction des gens face à la réouverture“.