Recherche sur le bilinguisme

Il est généralement convenu, dans la communauté scentifique, que les enfants de moins de 12 ans apprennent une langue étrangère plus facilement. Cependant, on ne sait pas réellement pourquoi, et surtout, ces connaissances ne sont pas utilisées dans l’élaboration des méthodes d’apprentissage. Ceci est surtout dû au fait que la majorité des recherches entreprises dans le domaine de l’acquisition des langues étrangères se concentrent principalement sur la population adulte. Il est en effet plus facile d’étudier les adultes que les enfants, ce qui explique aussi le manque d’informations sur les raisons pour lesquelles les enfants sont prédisposés à l’apprentissage des langues étrangères.

Dans le cadre du programme doctoral linguistique de New York University, le français Vincent Chanethom est à la recherche de participants, des enfants de 4 ans et de 6 ans de familles françaises, dont les deux parents sont français. L’expérience consiste simplement à nommer des images ou des objets et se déroulera sur deux séances: une séance en français et une autre en anglais. De préférence, les deux séances seront conduites dans le laboratoire de phonétique de New York University. L’anonymat des enfants sera strictement garanti et l’étude servira seulement à des fins scientifiques. Votre nom ou celui de votre enfant ne figurera en aucun cas dans le rapport de l’étude ni dans les présentations en conférences.

Grâce à votre participation dans ce projet d’étude, il sera possible de mieux comprendre les mécanismes linguistiques impliqués dans le développement du bilinguisme chez les enfants. Dans un proche avenir, les résultats de cette étude pourront être utilisés afin d’améliorer les méthodes d’apprentissage de langues étrangères employées dans le domaine de l’éducation.

Afin de participer à ce programme et d’obtenir plus d’informations, merci de contacter Vincent Chanthom à cette adresse: [email protected]