La RATP se lance dans les “bus tours” à New York

Pour en savoir plus

 

Le site d'Open Tour NY ici

Des bus à impériale bleu-blanc-rouge gérés par la RATP, le tout dans les rues de New York… Il y a de quoi s’y perdre.

Mais comme Ronan Bois, directeur commercial en charge des nouvelles activités, l’explique: “le secteur du sightseeing fait partie de notre plan de développement“.

Ces bus touristiques nommés Open Tour sont l’oeuvre de RATP DEV, filiale du groupe RATP, qui propose déjà le même service à Paris et vient de lancer sa version new-yorkaise. Loin d’être un simple transfuge du réseau de transport parisien, Open Tour met en avant son savoir-faire touristique, et rappelle sa qualité d’expert local avec, aux manettes de l’opération, des personnes installées aux Etats-Unis depuis des années.

Le système est simple. Un billet, pour un accès illimité aux deux circuits proposés: “Uptown”, pour admirer notamment le Chrysler Building, les abords de Central Park, et descendre le long de Broadway. “Dowtown”, pour découvrir Chinatown, Wall Street ou le Flatiron District. Et un système “hop on hop off”, pour que les passagers puissent visiter autant de lieux qu’ils le souhaitent.

Et surtout, faire le trajet de façon confortable. En effet, les autocars flambants neufs, conduits par des chauffeurs dont la moitié viennent de la MTA, sont l’un des points qui distingue Open Tour de ses concurrents, “aux bus souvent vieux de vingt ans” selon Ronan Bois.

Alors, difficile de se faire une place parmi les dizaines de “tour bus” qui sillonnent déjà les rues de la Grosse Pomme ? Pas pour Open Tour visiblement, puisque Ronan Bois se dit satisfait des chiffres actuels. Avec environ 400 à 500 passagers chaque jour, Open Tour devrait atteindre son niveau cible en 2015, et cherche déjà à acquérir davantage de bus. Tout roule.

Pour en savoir plus

 

Le site d'Open Tour NY ici