Rapatriement : comment rentrer en France ?

@Shutterstock

(Mis à jour le 18 mars avec une correction sur l’attestation de déplacement dérogatoire)

Ils sont encore nombreux à tenter de retourner en France: touristes qui se sont retrouvés coincés aux Etats-Unis, étudiants dont les campus ont fermé, travailleurs subitement licenciés et qui se retrouvent sans visa ni revenu… Entre les annulations de vols et les interdictions d’entrée de territoire, il est parfois difficile de s’y retrouver, mais les non résidents (touristes, étudiants, stagiaires) “sont encouragés à prendre rapidement les mesures nécessaires pour leur retour rapide en France par les lignes commerciales disponibles”, précise l’ambassade de France.

Pour le moment, “trois compagnies aériennes font encore le lien entre les États-unis et la France (Paris exclusivement) explique un porte-parole de l’ambassade:  Finnair, Level et Air France. Corsair a aussi mis en place un vol de retour Miami-Paris le 19 mars. Air France maintiendra un vol quotidien entre New York et Paris jusqu’au 28 mars. Level et Finnair maintiennent aussi des vols mais à une fréquence réduite.

L’ambassade encourage les Français étant actuellement aux États-Unis de s’inscrire sur le site Ariane afin de se recenser et d’être tenus au courant des dernières informations concernant le rapatriement.

La démarche afin de revenir en France est d’appeler les compagnies aériennes directement pour acheter un billet, les sites internet de reflétant pas nécessairement l’état réel des disponibilités. Vous pouvez appeler ou aller directement en agence. Pris d’assauts, les standards téléphoniques sont pleins et ne répondent parfois pas.

Une fois arrivé en France, “l’attestation de déplacement dérogatoire” disponible sur le site du ministère de l’intérieur suffira, à laquelle vous pourrez ajouter à la main la mention: “Déplacement pour regagner mon domicile après un voyage à l’étranger”. Par précaution, gardez aussi votre billet d’avion “qui prouvera sans problème que votre déplacement est légitime” ajoute l’ambassade.

Lorsque vous avez pu acheter votre billet et que vous avez votre autorisation, vous pouvez repartir en France. Il n’y a pas d’autorisation sanitaire a présenter ou prise de température.  Consultez régulièrement les trains qui vous permettront de rentrer chez vous si vous n’habitez pas Paris. La fréquence des trains ayant diminué, il est important de vérifier si vos trains sont maintenus.

Pour ce qui est des personnes résident habituellement aux Etats-Unis, “ils ne sont en revanche pas encouragés à rentrer en France sauf raison impérative. Les déplacements internationaux doivent en effet être évités au maximum” précise l’ambassade.