La saison des ralliements ouverte à droite

Jeudi, Mike Remondeau (sans étiquette) a annoncé son retrait de la course pour soutenir Julien Balkany, candidat divers droite, crédité de 9% des intentions de vote dans le sondage CSA pour French Morning. «Pour moi, Julien Balkany est le seul candidat à même de tous nous représenter efficacement à l’Assemblée nationale. Julien Balkany est le seul candidat capable de faire barrage à la gauche dans notre circonscription», estime-t-il. Il s’agit du deuxième ralliement enregistré par le camp Balkany, après celui de Franck Bondrille qui avait annoncé sa candidature mais ne l’a pas déposée officiellement.

Emile Servan-Schreiber, au coude à coude dans notre sondage avec M. Balkany (7%) a lui enregistré son premier ralliement, samedi. Le candidat de centre-droit est rejoint par Christophe Navel, un indépendant basé au Québec. « Après une analyse objective de la situation, il est évident que la candidature de M. Lefebvre aura du mal à rassembler les électeurs et mènera la droite et le centre dans l’impasse. Pour défaire la candidate socialiste, il faut porter un candidat rassembleur au second tour », juge M. Navel dans un communiqué.

Mi-mai, le candidat de Debout la République, Nicolas Dornic, avait annoncé son ralliement à Antoine Treuille (divers droite) plutôt que deposer sa propre candidature.