8 nouveautés new-yorkaises à faire avec vos visiteurs à Noël

Vos copains/parents/cousins qui débarquent de France pour Noël vont forcément vous poser cette question qui tue: “Alors, il y a quoi de nouveau à faire à New York ?” Si vous n’avez pas eu le temps de faire le touriste cette année, on vous donne notre best-of des nouveautés 2015. Histoire d’éviter que vos invités en sachent plus que vous.

8. L’Observatoire du One World Trade Center

One World Trade Center

La tour One World Trade Center a ouvert son observatoire en mai dernier, et du haut du 102ème étage, la vue impressionnerait même votre cousin de 15 ans qui n’a rien à faire de rien. Consultez la météo avant d’y aller. Ou regardez notre petite visite en vidéo ici.

7. Arpenter le nouveau Whitney museum

Whitney

Ce musée dédié à l’art contemporain américain a déménagé de l’Upper East Side au Meatpacking District, et ré-ouvert en mai dernier. Le bâtiment de Renzo Piano, avec ses multiples terrasses, est magnifique. Les collections tout autant. C’est aussi l’occasion de refaire un petit tour sur la High Line, qui débute au pied du musée, et qui a été étendue fin septembre 2014.

6. Se promener dans des bâtiments abandonnés d’Ellis Island

Ellis

L’artiste français JR a trouvé un lieu fascinant pour y installer ses oeuvres d’art : des bâtiments non rénovés et abandonnés d’Ellis Island. L’endroit est encore hanté par la présence des milliers d’immigrants passés entre ces murs. Des visites guidées sont organisées. Réservation indispensable.

5. Se balader dans le nouveau Cooper-Hewitt

Mansion-with-wisteria

Le Cooper Hewitt, musée du design situé Upper East Side, a fermé pendant plus de trois ans ans avant de réouvrir fin 2014. Dans cet espace entièrement rénové, on peut voir des expositions sur le pouvoir des affiches publicitaires, sur le design de certains objets, des bijoux, l’architecture… On visite le musée armé d’un stylo interactif qui permet de se créer une petite collection personnelle et continuer la visite chez soi.

4. Voir une nouvelle comédie musicale 

HAMILTON - Public Theater/Newman Theater - 2015 PRESS ART - Carleigh Bettiol, Lin-Manuel Miranda, Leslie Odom Jr., and Anthony Ramos - Photo credit: Joan Marcus
Photo credit: Joan Marcus

Parmi les plus gros succès de 2015 : “Fun Home”, adaptée de la célèbre BD d’Alison Bechdel (qui a gagné le Tony Award de la meilleure comédie musicale en 2015), “Hamilton”, une comédie musicale en costumes encensée par les médias, ou encore “An American in Paris”, qui a débuté ce printemps sur Broadway.

3. Faire une expédition à Industry City, à Brooklyn

flea

Ces anciens bâtiments industriels en pleine reconversion sont en train de transformer Sunset Park, quartier industriel de Brooklyn. De multiples jeunes entreprises s’y sont installées, et tous les week-ends d’hiver, on y trouve un petit marché Smorgasburg (ramen burgers, tacos de poisson et Kombucha) et les 100 vendeurs du Brooklyn Flea Market.

2. Succomber à Dominique Ansel

Dominique Ansel Kitchen-1003

Le pâtissier francais le plus connu de New York, qui a commis le Cronut, a récidivé. Il a ouvert en avril à West Village Dominique Ansel Kitchen, une nouvelle boulangerie/pâtisserie/salon de thé avec des créations étonnantes (brownie chaud aux feuilles de sauge, des beignets au matcha, un croissant aux amandes avec une touche de lavande, un croissant jambon-boursin-prosciutto, un egg-sandwich à l’encre de sèche).

1.Se remplir la panse de lobster rolls et ramen burgers

interior-market-dining-area

S’il y a quelque chose que New York sait bien faire, c’est rénover le concept un peu moisi des food-courts. Celui de Gansvoort Market, ouvert début 2015, est particulièrement réussi. Quesadillas, lobster rolls du Maine, Bruffins (Brioche + Muffin), sodas artisanaux de Brooklyn : on fait son marché dans les différents stands et on mange tout cela à de grandes tables en bois. Dans le même style, on vous conseille aussi City Kitchen (700 Eighth Ave), qui a ouvert en 2014, Gotham West Market, sur la 11ème avenue (avec l’excellent stand de burgers et ribs The Cannibal). Ou Berg’n, qui a ouvert l’année dernière à Crown Heights, à Brooklyn.