Que faire avec un bébé à San Francisco ?

Première étape obligatoire : l’inscription sur le site Golden Gate Mothers Group, véritable mine d’or d’informations. Il contient un calendrier qui référence toutes les activités pour les petits à San Francisco.

On y découvre des bons plans tels que des cours de musique gratuits à Seesaw (600 Octavia St), ou des infos sur des réunions organisées entre nouvelles mamans. Vous pourrez ainsi trouver un groupe de jeu (playgroup) à coté de chez vous pour votre petit – ce dernier a le double avantage de permettre aux parents de partager leurs expériences et aux bébés de socialiser.

Bouger

Quand on devient maman, l’un des défis est de trouver le temps de reprendre une activité physique. Deux solutions existent : le fitness avec poussette ou le yoga.

La première option est proposée par Baby boot camp. L’idée est d’utiliser sa poussette comme outil pour l’exercice. Le bébé fait partie intégrante du cours.

Si vous souhaitez une reprise plus en douceur, optez pour le yoga. Des dizaines de studio tel que Yoga Tree (519 Hayes St) ou it’s yogakids (569 Ruger Street) proposent des cours pour maman et bébé. Abigail se rend chaque semaine à l’Ocean Beach Yoga (3925 Judah St) avec sa fille Eliza. « Cela me permet de souffler un peu. J’aime le fait que ce soit une activité pour adulte a laquelle le bébé participe. Malheureusement je vais devoir arrêter car ma fille ne tient plus en place ! » Le yoga tout comme le fitness avec poussette sont en effet plus adaptées aux bébés de moins de six mois, pas vraiment mobiles et donc plus aptes à suivre les instructions.

Apprendre

Si vous souhaitez développer les sens de votre petit, adoptez les cours de musique. Les cours de Music SF Together (1414 Castro Street) sont particulièrement entrainants. Pendant quarante-cinq minutes, enfants et parents chantent, jouent des instruments, et dansent.

Les bibliothèques de San Francisco proposent des sessions de chants incluant des lectures d’histoires. Appelées Baby Rhyme and Playtime, elles ont le grand avantage d’être gratuites.

Si vous souhaitez placer l’accent sur la gestuelle de votre bébé, les cours de natation seront pour vous. Le Janet Pomeroy Center (207 Skyline Blvd) apprend aux bébés à mettre différentes parties de leur corps dans l’eau, le tout en chanson. Jenna, mère de Faye, huit mois, explique un sourire aux lèvres que ces leçons ont facilité son quotidien. « Ma fille dépense toute son énergie et fait une sieste de deux heures après le cours. Cela n’arrive jamais ! »

Autre option, les cours de langue des signes proposés par Sprout (1828 Union St). Bill Austin White, professeur dans cet établissement explique : « à partir de six mois les bébés développent leur mémoire et leur coordination, et au bout d’un mois de cours, ils peuvent exprimer leur faim ou fatigue ».

Jouer

Du côté des aires de jeu, vous aurez amplement le choix. Il en existe dans tous les quartiers de la ville. Très vaste, avec des installations variées, le Koret’s children quarter dans le Golden Gate Park mérite une mention spéciale.

Pour les jours de brouillard, vous aurez besoin d’avoir quelques aires couvertes sous le coude. Peek-a-boo factory (2 West Portal Av) est la plus adaptée aux petits, avec son espace dédié aux 0-3 ans. Peekadoddle (Ghirardelli Sq, 900 North Point Street) et le Bay Area discovery museum (Fort Baker, 557 McReynolds Road, Sausalito) valent aussi le détour.