Dans quel quartier vivre à Washington ?

Les quais flambant neufs du Southwest vous attendent (District Wharf)

Que vous préfériez une maison au calme ou un appartement au milieu des bars, la variété des quartiers de Washington devrait vous satisfaire. Quartiers historiques, “gentrifiés” ou en phase de rénovation urbaine, il y en a pour tous les goûts. Notre sélection.

Southwest Waterfront

Walk Score : 74 | Transit Score : 75 | Bike Score : 82

Idéalement situé entre le Mall et le Potomac, le Southwest est en train de subir un ravalement de façade majeur. La première des deux phases de la rénovation des quais vient seulement d’être achevée, mais le quartier est déjà transformé.

Dos aux gratte-ciel flambant neufs et face aux berges piétonnes et au port de plaisance, on oublierait presque qu’on est à D.C. Evidemment l’immobilier n’est pas donné, mais la mue du quartier n’étant pas encore finie, on peut encore se loger décemment pas trop loin du District Wharf (le nouveau nom des berges) sans risque, la criminalité ayant déjà bien reculé.

U Street

Walk Score : 97 | Transit Score : 85 | Bike Score : 93

Cela fait 60 ans que le légendaire Ben Chili Bowl's trône sur U Street. (Flickr/kenudigit)
Cela fait 60 ans que le légendaire Ben Chili Bowl’s trône sur U Street. (Flickr/kenudigit)

« A l’époque, il n’y avait que des dealers et des prostituées », se rappelle Félix, un employé de l’ambassade de France qui habitait sur U Street dans les années 80. La “gentrification” a depuis fait son œuvre et les “condos” luxueux ont fait leur apparition – les studios à 2000 dollars mensuels ne surprennent plus personne. Mais la vie nocturne – largement pacifiée – reste le point fort du quartier. « Le quartier est assez central, se félicite Tanguy, ancien d’Adams Morgan qui habite maintenant au niveau de la 16e. On est proche de la vie nocturne, mais les alentours sont assez résidentiels. On peut tout faire à pied, il y a un Trader Joe’s… par contre il manque une bonne boulangerie dans le coin. »

NoMa

Walk Score : 93 | Transit Score : 82 | Bike Score : 91

Union Market, l'un des principaux atouts du quartier de Noma. (crédit Union Market)
Union Market, l’un des principaux atouts du quartier de Noma. (crédit Union Market)

Si la “gentrification” de U Street est déjà trop avancée pour vous, essayez NoMa (North of Mass. Ave). Le coin est moins sûr, mais l’immobilier étant plus abordable, vous pourrez emménager dans un building tout neuf avec piscine sans devoir faire d’heures supp.

« Le quartier est encore en devenir, mais il y a une mixité sociale qu’on n’avait pas à Dupont Circle, qui est quand même un peu un ghetto de blancs », souligne Matthieu, 30 ans. « Il manque encore un peu de vie de quartier, de vrais bars sympas, mais on a Union Market pas loin pour aller manger un morceau. Côté négatif: il y a souvent la police dans le coin, précise-t-il, j’ai aussi vu des mecs en sang dans la rue, et des balles ont traversé le hall d’entrée de l’immeuble à deux reprises… »

Glover Park

Walk Score : 78 | Transit Score : 56 | Bike Score : 62

Boisé et paisible, Glover Park, l"Upper Georgetown" résumé en une image.
Boisé et paisible, Glover Park, l”Upper Georgetown” résumé en une image.

Bien situé tout en ayant un locatif assez abordable, Glover Park gagne à être connu. Bordé par le parc du même nom et traversé par une rue commerçante, « Upper Georgetown » est calme et familial. Pour se loger, on a le choix entre de grandes résidences et des maisons individuelles.

Pour sortir, quelques restaurants et bars… et même un strip club ! Par contre, il n’y a pas de métro et le dénivelé à de quoi décourager un cycliste sous EPO. Quant à la criminalité, elle est quasi-inexistante et largement limitée aux alentours des bars de Wisconsin Avenue.

Bethesda

Walk Score : 46 | Transit Score : 85 | Bike Score : 93

Vous voulez une grande maison typiquement américaine sans être dans la cambrousse ? Bethesda est faite pour vous. Certes, c’est une ville de banlieue, mais qui se révèle finalement bien plus accessible que certains quartiers de Washington. « On s’est installés ici pour la proximité avec l’école française » (Lycée Rochambeau – French International School), explique Perrine, mère de trois enfants – finalement scolarisés dans le public. « Mais finalement, on trouve tout ce dont on a besoin dans le centre, pas besoin d’aller à DC. » La boulangerie Fresh Baguette et les produits français de Giant aidant, le dépaysement n’est pas trop dur pour les Français.