Quand Sarkozy se rapproche de la Chine…

L’escale du président chinois sur le territoire français la semaine dernière (photo) a fait du bruit outre-atlantique. En témoigne notamment Voice of America, qui a surtout constaté l’accueil plus que chaleureux réservé à Hu Jintao. « Cortège », dîner à l’Elysée, la France lui a « déroulé un tapis rouge ». Cela n’a pas non plus échappé au New York Times, dans lequel on peut lire que Nicolas Sarkozy a «accueilli comme il se doit son homologue chinois ». Selon le quotidien, deux ans après la controverse du passage de la flamme olympique par Paris qui avait provoqué « un froid » dans les relations franco-chinoises, « Paris et Beijing sont une nouvelle fois en bons termes ». Un projet d’accord d’une valeur estimée de 20 milliards d’euros, « le plus important jamais signé entre la Chine et un leader européen » a été annoncé. Un rapprochement qui n’est pas le fruit du hasard, puisque la France prend la présidence du G20 à la fin de cette semaine. Sarkozy, qui a pu évoquer avec Hu ses projets ambitieux notamment de « réforme du système monétaire » (voir revue de presse du 05/10), a affirmé que leurs réunions avaient abouties à une « réelle convergence de point de vue » rapporte le Wall Street Journal. Même si pour Bloomberg Sarkozy a précisé qu’il avait abordé la question des Droits de l’Homme, les chefs d’Etats ont volontairement exclus de l’ordre du jour les sujets controversés afin d’« éviter la confrontation ». La France, en se montrant silencieuse et donc conciliante vis-à-vis des droits de l’homme, a déchainé les foudres des défenseurs des droits de l’homme, souligne Voice of America.

Une fois n’est pas coutume, cette semaine la France n’est pas dénoncée pour ses expulsions, mais remarquée pour son hospitalité. Après la prise d’otage revendiquée par Al-Qaïda qui a fait des dizaines de morts dans une église de Bagdad le 31 Octobre dernier, les archevêques et hommes d’église ont encouragés les chrétiens d’Irak à fuir leur pays, rapporte CNN. Afin d’« échapper au nettoyage ethnique » qui les touche, ils ont sollicité l’asile en Europe. Des « douzaines d’irakiens blessés » dans cette attaque, ainsi que leurs familles se sont envolés pour Paris à bord d’un avion français qui devrait atterrir lundi, détaille Voice of America. Conformément au « droit d’asile » en vigueur en France, ils seront accueillis puis transférés dans les hôpitaux parisiens. Eric Besson a annoncé que d’autres réfugiés sont attendus dans les prochaines semaines, qui s’ajouteront aux 1300 chrétiens d’Irak réfugiés en France depuis 2007.

Littérature enfin, avec l’annonce lundi du lauréat du Prix Goncourt. « Le prix littéraire le plus prestigieux » de France a cette année été accordé à Michel Houellebecq pour son roman « La Carte et le Territoire » publié en Septembre dernier. Reconnu pour « Les Particules Elémentaires » (1998) et « La Possibilité d’une Ile » (2005), l’auteur reste surtout une figure « controversée » notamment pour ses propos « sur les femmes et l’Islam », rappelle l’agence The Associated Press. Le Los Angeles Times le qualifie même de « bad boy de la littérature française » et de « rock star littéraire ». Un choix audacieux, qui, précise Bloomberg, garantit un succès financier certain à ce nouveau roman et fait rentrer Houellebecq au Panthéon des prestigieux lauréats du Goncourt (Proust, Malraux, Beauvoir, Duras…). Aux Etats-Unis, « La Carte et Le Territoire » sera surement publié chez Knopf courant 2011 sous le titre « The Map and the Territory ».