General Motors tacle les Français pour vendre des Cadillac

Les conservateurs américains adorent. Avec son dernier clip pour sa Cadillac hybride (qui passe abondamment pendant les rentransmissions des Jeux Olympiques en ce moment), General Motors ne fait pas dans la finesse et décide de remettre au goût du jour le french bashing qui apparemment fait toujours vendre.

Le spot est un long monologue de l’acteur Neal McDonough qui incarne un homme qui a visiblement réussi et pense qu’il le doit d’abord à un fait: il n’est pas Européen. “Les autres pays, ils travaillent, ils flânent en rentrant, ils s’arrêtent au café. Ils prennent tout le mois d’août…”

A ce moment, l’auditeur a compris: “les autres” sont Français.

Apparemment, le but des publicitaires était de mettre de leur côté les fiers et durs à la tâche Américains pour les convaincre que la voiture électrique est bien faite pour eux et n’est pas un gadget réservé à des Européens aux us et coutumes bizarres… La publicité parvient en tout cas à déclencher le débat, opposant libéraux contre conservateurs dans les commentaires, y-compris sur les blogs consacrés à la promotion de la voiture électrique.