Présidentielle: Frédéric Lefebvre, candidat à la primaire

Il se lance. Frédéric Lefebvre a annoncé, jeudi, dans un courrier aux maires sa candidature à la primaire de la droite et du centre en vue de la présidentielle de 2017.

Le député Les Républicains des Français d’Amérique du Nord, qui a pris le contre-pied de son parti sur différents dossiers législatifs et récemment appelé à la création d’une allocation universelle, rejoint François Fillon, Alain Juppé, Hervé Mariton et Nadine Morano notamment dans les rangs des candidats qui se sont déjà déclarés.

Dans son courrier, relayé par l’AFP, M. Lefebvre dit ne pas vouloir être « un candidat de plus, mais celui qui porte un projet différent ».

« Notre France n’en peut plus du théâtre d’ombres qu’est devenue la politique nationale, où le combat a remplacé le débat, où le cynisme prime sur l’authenticité et où l’intérêt partisan l’emporte toujours sur l’intérêt général, écrit-il. Cette politique qui divertit, détourne de l’essentiel, se déchire sur la déchéance de nationalité, les crèches dans les lieux publics ou le cumul des mandats, au lieu de se concentrer sur l’urgence : la lutte contre le chômage et les inégalités sociales et géographiques ».

Pour être officiellement candidat aux primaires des 20 et 27 novembre prochains, Frédéric Lefebvre devra récolter le soutien de 20 parlementaires, celui de 250 élus locaux répartis sur 30 départements, et de 2.500 adhérents du parti.