Première guerre mondiale: “The Bridge” vient dire “merci” aux Américains à New York

© Benoît Stichelbaut / The Bridge

The Bridge est officiellement lancé. L’initiative transatlantique visant à commémorer le centenaire de la Grande Guerre a débuté le 16 juin à Nantes. Le prochain temps fort de cet ambitieux projet aura lieu le samedi 1er juillet avec l’arrivée du majestueux Queen Mary 2 à New York, où une série de festivités prendront place.

Dans les cartons depuis plus d’un an, The Bridge fait partie des événements majeurs de la commémoration du centenaire de la Première guerre mondiale. Il vise en particulier à mettre en lumière le débarquement des troupes américaines à Saint-Nazaire en 1917 et l’héritage musical et sportif qui a découlé de leur présence en France.

Outre la grande course transatlantique en cours entre le Queen Mary 2 et quatre catamarans, The Bridge a aussi accueilli à Nantes une compétition internationale de basket 3×3 et organisé des concerts de jazz, musique importée par les Américains lors de leur venue en France.

À bord du navire, quelque 2.500 personnes, dont l’académicien Erik Orsenna et la cantatrice Nathalie Dessay, participent à une série de conférences sur le monde de demain. “Nous nous sommes intéressés aux valeurs portées par le débarquement, avec notamment l’introduction de la culture américaine et les valeurs qui ont construit 100 ans d’amitié franco-américaine. Des valeurs d’ouverture dans un monde plutôt tourné vers le repli sur soi”, résume Damien Grimont, concepteur de l’événement.

À New York, plusieurs événements sont prévus. “Merci”, une exposition de cinquante photos illustrant l’engagement américain pendant la Première guerre, seront visibles dès le 1er juillet à 10am au Central Park Bandshell (au niveau de 72nd Street et 5th Avenue). Le journaliste Jean-Claude Narcy, spécialiste de l’histoire militaire française et ancien présentateur du JT de TF1, proposera une visite guidée de l’exposition de 3pm à 3:30pm. Au même endroit, 11 vétérans de la Seconde Guerre Mondiale seront décorés de la légion d’honneur par le Grand chancelier de la Légion d’honneur, le Général Puga, lors d’une cérémonie publique organisée par le consulat de France. La Chorale franco-américaine de New York et les garde-côtes américains interpréteront respectivement la Marseillaise et la Star Spangled Banner.

La journée se terminera par un concert gratuit “100 ans de musiques américaines” à SummerStage célébrant notamment l’arrivée du jazz en France en 1917. Plusieurs musiciens sont au programme de ce rendez-vous de 5 à 10pm, co-produit par La Mission du Centenaire de la Première Guerre Mondiale et les Services culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis

Promouvoir le souvenir de la Première guerre mondiale n’est pas chose aisée aux Etats-Unis, où le conflit est largement oublié. Mais Damien Grimont espère que de nombreux Américains seront au rendez-vous de The Bridge à New York. “Les Français sont venus leur dire merci, c’est une raison suffisante pour venir assister aux événements, pour recueillir ce merci“.