Pourquoi les œufs américains sont-ils blancs ?

Flickr/bgottsab

En savoir plus

300x300

Vous étiez habitué aux œufs beige-orangés. Bien souvent, aux Etats-Unis, les coquilles que vous cassez pour votre omelette sont blanches comme neige. Ont-elles été passées à l’eau de javel ? Décolorées ?

La réponse est plus simple : la couleur de la coquille dépend de la variété de la poule – en d’autres termes, c’est une question de génétique.

Aux Etats-Unis, la race dominante est celle des “white leghorn”, une variété qui pond blanc. D’autres types de poules, élevées en Nouvelle Angleterre en particulier, produisent des œufs marrons.

Pourquoi les races qui produisent des oeufs blancs ont-elle dominé aux Etats-Unis ? En premier lieu, parce qu’elles permettent de produire des œufs pour moins cher. En effet, les poules à œufs blancs sont plus vite matures que les autres, et pondent beaucoup. Surtout, elles ont tendance à être plus petites.

Par conséquent, elles nécessitent moins de nourriture (et de mètres carrés) que les races de poules pondant des œufs marron, selon l’American Egg Board Association. C’est aussi pourquoi les oeufs marron sont souvent plus gros et plus chers.

Cet organisme nous apprend également que la plupart des poules à plumes et lobes clairs pondent blanc, tandis que les poules aux plumages et lobes foncés pondent marron (mais il existe des exceptions).

Outre le prix, l’American Egg Board avance une autre raison pour justifier la prédominance des coquilles blanches : les Américains “préférèrent cette couleur“. Les oeufs paraitraient ainsi plus sains. Mais qui de l’œuf ou de la poule…

En savoir plus

300x300