Pourquoi les gobelets de soirées sont-ils rouges aux US ?

Credit photo : Laura LaRose / Flickr

Vous n’avez pas pu voir une comédie ou un teen-movie américains sans les apercevoir. Les “red cups” (“gobelets rouges”) sont indissociables des soirées alcoolisées qui finissent en beer pong. Mais pourquoi ces gobelets arborent-ils tous – ou presque – cette flamboyante couleur rouge ?

On pourrait répondre ainsi : les gobelets de soirée sont tous rouges parce que la plupart de ces petits verres en plastique vendus aux Etats-Unis sont fabriqués par la même entreprise, Solo Cups, en position quasi-monopolistique sur ce marché depuis le lancement du concept dans les années 70. Fondée en 1936, Solo fabriquait à ses débuts les petits cônes en papier utilisés pour boire des fontaines à eau dans les entreprises, puis a lancé les “cozy cups”, une gamme de tasses à café en plastique, dans les années 60. Elle a depuis été rachetée par Dart Containers et la marque “Solo” a été déposée.

À l’origine, les gobelets étaient plutôt d’un rouge foncé, presque bordeaux, avant d’adopter la teinte écarlate que l’on connaît. La raison derrière le choix de cette couleur est, elle, plus mystérieuse. Le fondateur de la marque, Leo Hulseman, n’en a jamais fourni l’explication de son vivant – il est mort en 2016 -, mais les conjectures sont nombreuses. Parmi les plus probables, étayées par les services marketing de Solo, on trouve le fait que le rouge est une couleur vive censée stimuler les sens et rappeler l’excitation de la fête. Andrew Elliot, professeur de psychologie à l’université de Rochester (New York), a expliqué à la BBC que, selon certaines études, la couleur écarlate aurait pour effet d’augmenter le rythme cardiaque et la production de testostérone.

Kim Healy, responsable produits chez Solo, a également émis l’hypothèse que le rouge est “une couleur “‘gender-neutral’, qui attire à la fois hommes et femmes” dans une interview pour le site MentalFloss. “Avec le temps, c’est devenu un standard”.

Rappelons que deux couleurs sont utilisées en soirée : rouge pour une boisson avec alcool, bleu pour une boisson sans alcool. Leur opacité, en plus d’être esthétique, permet de cacher le contenu du verre en cas de descente de police. Avec l’âge de la majorité, et donc le droit de boire de l’alcool fixé à 21 ans aux Etats-Unis, c’est un avantage non négligeable.

Dernier fun fact à propos des red cups : les lignes qui les strient horizontalement correspondent aux quantités d’alcool habituellement servies dans les bars, à la façon d’un verre doseur. Dart Containers affirme pourtant que cette particularité n’est que le fruit du hasard…