Une plaque en l’honneur de Pétain bientôt retirée à New York

crédit: Margaux Deuley

Le maire de New York, Bill de Blasio, a annoncé le jeudi 17 août la suppression prochaine d’une plaque commémorative du maréchal Pétain située sur Broadway.

Cette annonce a été faite alors que de nombreuses municipalités américaines ont décidé, après le drame de Charlottesville, de retirer dans les délais les plus brefs tous les symboles jugés racistes et haineux. “Ce retrait est le point de départ d’une évaluation de long terme de toutes les structures publiques et les pièces d’art controversées de la ville“, a déclaré à French Morning, Ben Sarle, l’un des porte-parole de la mairie de New York.

La plaque de granit au nom du maréchal Pétain est incrustée dans un trottoir de Broadway dans le Financial District. Elle fait partie de ce qu’on appelle The Canyon of Heroes: une promenade consacrée aux figures qui ont marqué l’Histoire. La plaque du maréchal Pétain – où son prénom est orthographié avec deux “L” – a été inaugurée le 26 octobre 1931, pour saluer le courage du militaire français au cours de la Première guerre mondiale.

Mais neuf ans plus tard, le héros de Verdun devenait le chef du gouvernement collaborationniste de Vichy, qui allait condamner à la mort des milliers de juifs français. “Nous n’avions pas connaissance de l’existence de ces plaques, indique Jean Lachaud, responsable de l’association Le souvenir français aux Etats-Unis. Je respecte cette décision des autorités de la ville, qui concerne le rôle qu’il a joué lors de la Seconde guerre mondiale“. A quelques mètres de la plaque du maréchal Pétain, celle dédiée à Pierre Laval devrait également faire partie des structures supprimées par la ville de New York.