Pierre-Yves Platz, un homme pour diriger Accueil New York

Une petite révolution a eu lieu en juin à Accueil New York. Un homme a pris les rênes de l’association d’accompagnement des nouveaux arrivants francophones.

Une première en 25 ans d’existence pour ANY, dont le profil des membres s’est diversifié ces dernières années. “Je ne vais pas dire que ça ne représente rien. Ça veut dire que nous continuons à bouger avec la communauté francophone de New York” , avance l’intéressé, Pierre-Yves Platz, qui succède à Laurence Stip.

Signe du temps, cet ancien fonctionnaire au ministère de l’agriculture n’a rien de “l’expatrié historique” , comprenez “le cadre supérieur d’entreprise qui arrive avec sa femme à New York” . Pour ce Breton qui a vécu à Lyon pendant vingt ans avec sa femme et ses quatre enfants, New York est une première aventure à l’étranger. Il est venu sans travail pour suivre son épouse, enseignante.

Il ne connaissait rien du réseau des “Accueils”, qui aident les nouveaux expatriés un peu partout dans le monde à s’intégrer. “Je ne suis pas expatrié professionnel. Je n’ai pas multiplié les expériences à l’étranger, souligne-t-il. Venir à l’étranger, c’était une volonté. Volonté de vivre dans une autre culture. 

A son arrivée, en août 2014, il découvre le tissu associatif français à New York. Il rejoint Westchester Accueil, premier pied dans le réseau des 224 “accueils” que compte la FIAFE (Fédération Internationale des Accueils Français et Francophones à l’Etranger). Et rejoint Accueil New York en septembre 2014, l’un des accueils les plus importants au monde avec “550 familles” selon Pierre-Yves Platz. “Je ne me suis pas senti centré sur les francophones, au contraire, raconte-t-il. L’association a été un marche-pied pour aller rencontrer des Américains et des gens du monde entier” .

Toujours utile 

Accueil New York a de plus en plus de succès, poursuit-il. Les outils de communication et les réseaux sociaux ne peuvent pas remplacer le contact, la rencontre. Avec Facebook, on peut avoir un millier d’amis partout dans le monde, mais c’est encore plus important d’avoir un réel contact physique, un cadre de rencontres.”

Président d’Accueil New York est son “job à plein temps” . Avec l’équipe de “quarante-cinquante” bénévoles, il travaille à la préparation du prochain guide d’Accueil New York, qui sortira en 2016. “On veut continuer à le développer en terme de diffusion. Ce n’est pas un guide touristique. Nous pouvons accroitre son public.

Son mandat dure deux ans. “On veut que les membres historiques continuent de se sentir bien dans l’association. Et que les nouveaux arrivants sentent que la porte est ouverte.