Photos: Stars et graines de stars au Lycée français

infos pratiques

 

Pour faire un don au French Language Heritage Program, c'est ici

On n’est pas sur Broadway, mais au Lycée français de New York.

Samedi, dans la salle de spectacle quasi-comble du LFNY, les élèves du French Heritage Language Program Program (FHLP) ont présenté la comédie musicale “Amidou et Toya” qu’ils préparaient intensivement depuis plusieurs mois. Un show essentiellement en français, composé par le saxophoniste Yacine Boularès, sur l’histoire d’amour entre Toya, une jeune Haïtienne fraichement arrivée à New York, et un ado africain (Amidou). Les graines d’artistes ont eu le droit à une « standing ovation » .

Lire: Africains, Américains, Francophones… et artistes

Au cours de la soirée, placée sous le signe de la francophonie, le saxophoniste guadeloupéen Jacques Schwarz-Bart et le franco-tunisien Yacine Boularès ont aussi mis le feu, accompagnés par le groupe Ajoyo. La chanteuse haïtienne Emeline Michel, venue avec son public, a conclu la soirée. Surnomée la “Joni Mitchell d’Haiti”, elle a accepté d’être la marraine du FHLP.

Cette soirée, “Color My French” ,visait à récolter des fonds pour financer l’offre du FHLP, un programme de FACE qui dispense des cours de français dans les écoles publiques et centres communautaires des Etats-Unis à des jeunes originaires de pays francophones. Il n’est pas trop tard pour soutenir ce programme, en faisant un don sur sa page Indiegogo.

Photo credits: © Cassandra Giraldo Photography

 

infos pratiques

 

Pour faire un don au French Language Heritage Program, c'est ici