Petit Biscuit: “Je fais une musique du monde”

- in English us
Facebook Petit Biscuit

Agenda

Petit Biscuit
Presence North America Tour

Infos et tickets ici 

 

“C’est un peu le rêve américain pour le petit gamin que je suis”. Petit Biscuit s’apprête à enflammer les scènes nord-américaines. Il sera à New York, Washington, Austin, Dallas, Los Angeles et d’autres villes dans le cadre de sa tournée “Presence North American Tour”.

Jeune virtuose, le Franco-Marocain Mehdi Benjelloun de son vrai nom a séduit le monde entier à seulement 18 ans. Tout a débuté dans l’école de musique de son quartier rouennais où il commence à jouer du violoncelle à 5 ans. « J’en ai fait pendant treize ans. Après ça, je me suis intéressé tout seul à plein d’instruments, plein de techniques de jeu », explique l’artiste. A 11 ans, l’histoire se poursuit dans sa chambre devant son ordinateur. « Je suis tombé sur des vidéos sur Internet où j’ai vu des gars faire de la musique. J’ai téléchargé un logiciel. Au début, c’était très compliqué, puis j’en ai trouvé un qui me convenait. J’ai commencé à faire des tracks, revisiter des chansons que je connaissais ».

Petit Biscuit est né. Le public découvre le titre-phare de l’artiste « Sunset Lover » sur la plateforme de streaming musical Soundcloud en 2015. Un électro envoûtant aux sonorités douces et sensuelles. « J’ai créé mon style petit à petit ». Et ce petit bijou n’est pas tombé dans les oreilles de sourds. « C’est passé de 100 écoutes à plus de 20.000 très vite ».

« Je n’arrive pas à mettre de mots sur ma musique. Je dirais qu’elle est éclectique, vivante. C’est une musique du monde ». Longtemps qualifiée d’« électro posé », la musique de Petit Biscuit fait désormais danser. « Les gens pensent que ma musique est toute gentille ». L’artiste s’en défend dans son album « Presence », pour lequel il a su bien s’entourer. Bipolar Sunshine, Møme, Lido et d’autres collaborations ont rendu cet opus de 14 titres dynamique et percutant, tout en gardant la « patte » Petit Biscuit.

Japon, Australie, Malaisie, Canada, France, Angleterre, Pays-Bas, la liste des pays où il s’est produit est longue. « La musique électronique est plus exportable que la chanson française. J’ai toujours été attiré par toutes les cultures. C’est cool de pouvoir parler à tout le monde ». Les Etats-Unis ne sont pas restés insensibles à ses sons. Il s’est produit aux festivals Coachella, Lollapalooza et Hard Summer. « Je n’imaginais même pas qu’un jour ça puisse arriver, ça a été un grand tournant dans ma vie, confie l’artiste. J’adore le public aux Etats-Unis. J’adore la grandeur, ça fait du bien de se lâcher vraiment sur scène ».

Pour l’avenir, les fans de Petit Biscuit ne peuvent attendre que du bon. Après l’obtention de son baccalauréat scientifique mention Très Bien, l’artiste a stoppé ses études au mois de janvier pour se consacrer entièrement à sa carrière musicale. « Le rêve, c’est de composer encore plus, de sortir plus de titres, de me rapprocher des gens ». Une nouvelle vie pleine d’ambition et de projets démarre.

Agenda

Petit Biscuit
Presence North America Tour

Infos et tickets ici