En péril, le Chelsea Film Festival lance un appel à l’aide

Agenda

 

La page de crowdfunding du Chelsea Film Festival

2016 doit marquer les quatre ans du Chelsea Film Festival, co-fondé par Ingrid Jean-Baptiste et sa mère Sonia, mais il se peut que ce rendez-vous dédié aux films sociaux s’arrête, faute de fonds.

Ingrid Jean-Baptiste s’en remet à sa communauté de fans en lançant une campagne de crowdfunding. “J’ai investi tellement de moi dans ce festival qu’il serait impossible de ne plus y croire, explique la jeune femme, qui a eu l’idée de lancer ce festival après un grave accident de voiture. “Nous avons à ce jour réussi à récolter 1% des fonds nécessaires. Nous avons une communauté solide avec beaucoup de personnes qui nous suivent, notamment en France mais aussi en Amérique.

Les fonds récoltés serviront entre autres à payer des coûts de production conséquents, comprenant notamment la location de la salle au sein du Bow Tie Cinema au coeur de Chelsea. A cela viennent s’ajouter diverses dépenses comme la confection des trophées, la rémunération des photographes et vidéo-graphes et la communication.

La fondatrice du festival cherche à lever $100,000 et espère encourager ses supporters à mettre la main à la poche (virtuelle) en proposant plusieurs lots, dont des séances privées avec une coach d’acteurs qui a travaillé avec Juliette Binoche notamment.

Depuis 2013, le Chelsea Film Festival diffuse des films américains et internationaux engagés et indépendants, portant sur des thématiques sociales et sociétales. Au total, 66 films provenant de 24 pays différents ont été montrés dans le cadre du festival depuis sa création. Parmi eux, les oeuvres de nombreux cinéastes français.

Agenda

 

La page de crowdfunding du Chelsea Film Festival