Peine de mort: le désaccord franco-américain

Controversée, la peine de mort oppose la France et les Etats-Unis.

Depuis sa réintroduction en 1976, la peine capitale fut appliquée dans 1.314 cas aux Etats-Unis. Selon un sondage Gallup de janvier 2013, 63% des Américains sont favorables à son maintien à la différence des Français qui, en 2011, la désapprouvaient à 53%, selon l’institut de sondages en ligne Mingle Trend. A noter le grand revirement de l’opinion française sur ce sujet. Opposés à son abolition en 1981, les Français ont changé d’avis en 1998, année où un sondage IFOP donna pour la première fois une majorité de Français (54%) se déclarant contre cette peine.

La fracture franco-américaine s’observe au niveau de la jeunesse des deux pays. En France,  67%  des jeunes dénoncent la pratique alors que 60% des 18-34 ans américains la trouvent  justifiée. Et plus on est vieux, plus on y est favorable : 67% des plus de 55 ans américains sont « pour » ainsi que 48% des Français. L’appartenance politique influe aussi sur les opinions : 89% des sympathisants FN et 60% des proches de l’UMP sont « pour ». Les Républicains le sont aussi à 80%. Mais la différence entre la gauche et la droite est moins marquée qu’en France. Ainsi 51% des Démocrates y sont favorables, contre 30% chez les sympathisants socialistes.

Crédit: Wikipedia Commons