La pêche à Miami, mode d’emploi

pêche miami
© Florida Fish and Wildlife Conservation Commission

Avec ses lacs, ses rivières ou encore son vaste littoral, Miami est le paradis des pêcheurs qui peuvent y pratiquer leur discipline durant toute l’année. Pour vous aider à taquiner le goujon, French Morning est allé à la pêche aux informations.

Où lancer sa ligne à Miami ?

Considérée comme l’un des meilleurs coins de pêche du Sud de la Floride, la baie de Biscayne offre aux pêcheurs en herbe ou aguerris une grande variété de spots et d’espèces de poissons. Vous pourrez ainsi tenter d’attraper un brochet, un espadon ou encore un tarpon, qui règne en maître dans la zone, depuis le Haulover Park de Miami Beach. Le site dispose d’une vaste étendue de sable ainsi que d’une jetée donnant aux pêcheurs un accès à des eaux plus profondes.

Autre lieu de pêche privilégié, le South Pointe Park situé à l’extrémité sud de Miami Beach. Loin du tumulte d’Ocean Drive, l’endroit bénéficie d’une jetée où il n’est pas rare d’observer les férus de la discipline remonter un vivaneau ou encore un maquereau espagnol.

À Key Biscayne, le Bill Baggs Cape Florida State Park est également un coin idéal pour lancer sa ligne. L’aire de loisirs dispose notamment de plusieurs jetées ainsi que près de deux kilomètres de plages ouvertes à la pêche. Les récifs artificiels de la zone hébergent notamment de nombreux mérous, sérioles, bonites, ou encore thazards.

Les amateurs de pêche sportive en haute mer se rendront, quant à eux, dans le bleu de l’océan Atlantique à la recherche de gros poissons longeant le courant océanique Gulf Stream. Plusieurs prestataires proposent des excursions au large permettant de jouer du moulinet le temps d’une demi-journée.

À Miami, il n’est pas seulement question de pêche en eau salée. Les lacs et rivières de la ville abritent également de nombreuses espèces de poissons. Parmi les plus populaires, le tucunaré ou encore l’achigan à grande bouche que vous pourrez notamment pêcher depuis le rivage ou en embarquant sur un kayak au Blue Lagoon, un lac situé au sud de l’aéroport de la ville.

Pour la pêche en eau douce, le Tropical Park est également un lieu très prisé. L’espace renferme plusieurs lacs dans lesquels évoluent des bars, des crapets arlequins ou encore des silures.

Faut-il un permis pour pêcher à Miami ? 

Si vous pêchez le temps d’une excursion organisée à bord d’un bateau ou si vous lancez votre ligne depuis une jetée ou encore depuis la terre ferme, le permis de pêche n’est pas obligatoire. Par ailleurs, si vous avez moins de 16 ans ou plus de 65 ans, vous êtes également exempté de permis. 

Dans tous les autres cas, vous devrez obtenir un permis de pêche en eau douce pour lancer votre ligne dans les rivières et les lacs de Miami ou un permis de pêche en eau salée. La licence annuelle est fixée pour chaque permis à 17 dollars pour les résidents et 47 dollars pour les non-résidents.

Certaines règles doivent par ailleurs être respectées : ne pas pêcher d’espèces protégées et tenir compte du nombre ainsi que de la taille minimum autorisés pour chaque poisson.

Enfin, l’État de Floride permet chaque année aux passionnés non-licenciés de pêcher durant certains jours sans qu’aucun permis ne soit nécessaire.