Où fêter Cinco de Mayo?

Les Français ont tendance à oublier qu’ils ont envahi le Mexique en 1861, en profitant de la guerre civile en cours aux Etats-Unis. Le Second Empire a même couronné un Empereur, Maximilien Ier du Mexique, en 1864. Mais les Mexicains, eux, se rappellent très bien qu’avant de devoir laisser la capitale aux Français en 1863, ils leur ont infligé une sévère défaite à Puebla, au Sud-Est de Mexico, le 5 mai 1862.

Si cet anniversaire est surtout fêté au Mexique, il s’agit d’une fête nationale aux Etats-Unis. Elle était initialement célébrée pour défendre la liberté des Etats du Nouveau monde (même si la sécession du Texas, puis le rattachement de la République sudiste aux Etats-Unis a amené la fédération à entrer en guerre avec son voisin mexicain en 1846-48…). Puis, elle s’est transformée en hommage à l’héritage mexicain aux Etats-Unis.

Le général ayant mené à l’improbable victoire sur les Français étant né à Goliad, la General Zaragoza Society de cette cité proche du Golfe du Mexique organise deux journées de festivités sur les Goliad County Fairgrounds (925 S. US Hwy. 183). Suite au concours de margaritas et aux concerts du vendredi 4 mai, à partir de 18 heures, une gerbe sera déposée devant la statue du grand homme, samedi 5 mai à 10 heures. A partir de midi, les traditionnels concerts de mariachis et ballets folkloriques seront agrémentés d’un chili cookoff, d’une course de vélo, d’une exposition de voitures anciennes et de nouveaux concerts.

Les cités frontalières abritant la plus forte proportion de Mexicains et de Texans d’origine mexicaine ne sont pas en reste. Ainsi, à Edinburg, près de McAllen, un marché artisanal et une exposition dans le hall de l’hôtel de ville (415 W. University Drive), entre autres, rendront hommage à la culture mexicaine ce samedi 5 mai, à partir de 15 heures, après une conférence sur l’histoire de la bataille de Puebla à 10 h 15 et avant un concours de salsa. A Alpine, les habitants des trois comtés de cette région située au nord du parc national Big Bend sont conviés à participer au défilé prévu samedi à partir de 10 heures. « Tous les chars, vélos, véhicules à moteurs et chevaux peuvent participer », précisent les organisateurs.

Dans le très latino San Antonio, on peut signaler la commémoration organisée par l’association du quartier Avenida Guadalupe vendredi 4 mai à partir de 10 heures, la représentation de la Stan Wayne Revue et le spectacle Scandal-o Show au restaurant FireWater Grill (26108 Overlook Parkway), samedi 5 mai, à partir de 20 h 30. Les bénéfices iront à la fondation Tarahumara, du nom de cette région du Sud-Ouest de l’Etat de Chihuahua où l’association mène des actions éducatives et en faveur de la sécurité alimentaire.

Et dans le Texas moins latino ?

Pourtant relativement éloignée de la frontière, la première ville de l’Etat, Houston, ne traite pas non plus le Cinco de mayo à la légère. La League of United Latin American Citizens a, là encore, prévu un défilé dans le centre-ville, samedi 5 mai à partir de 10 heures. Il sera suivi d’un festival artistique de midi à 17 heures au Museum of Fine Arts, situé au 1001 Bissonnet Street. La veille, Talento Bilingüe, le centre culturel et artistique latino de Houston (qui héberge aussi la troupe de comédiens francophones Et voilà le théâtre) organise une collecte de fonds rendant hommage au courage des soldats mexicains de 18 heures à 21 heures au numéro 333 du S. Jensen Drive. Et à peine plus d’une heure de route de là, au bord du golfe du Mexique, la municipalité de Freeport a notamment prévu un match de boxe samedi 5 mai pour marquer cet anniversaire (tarif : $20).

Et dans la capitale, Austin, pas moins de deux après-midis et soirées de concerts sont programmées aux Fiesta gardens (alias Town lake park, 2101 Jesse E. Segovia Street) samedi 5 mai et dimanche 6 mai, à partir de midi (tarifs : $5 avant 17 heures, $8 après). Tandis qu’à San Marcos aussi, au Sud d’Austin, la League of United Latin American Citizens a prévu deux journées de festivités, vendredi 4 mai et samedi  mai, à l’Hays County Civic Center (755 Civic Center Loop). Un défilé aura également lieu dans le centre-ville.

Enfin, dans le Nord du Texas, à Dallas, pas moins de 20 000 personnes sont attendues au défilé du quartier d’Oak Cliff ce samedi 5 mai (départ à 11 heures du numéro 200 d’E. Jefferson Blvd.), avant l’hommage au général Zaragoza programmé à 14 h 30 au Jaycee-Zaragoza Park (3114 Clymer Street).