Où courir à Washington DC ?

Crédit : DR

En 2017, Washington a été élue la sixième ville la plus sportive des Etats-Unis. La capitale américaine a même été première du classement pendant trois ans. Avec ses nombreux parcs, espaces verts et immenses avenues, la capitale américaine n’est pas seulement une ville politique, mais est également celle des sportifs. Voici une liste d’endroits pour se préparer au prochain marathon de Washington.

The National Mall, pour les citadins

Courir au cœur d’une ville n’est pas toujours très respirable. Situé en plein centre de Washington DC, le National Mall est pourtant idéal pour les sportifs. Long d’environ trois kilomètres, ce parc ouvert au public s’étend entre le Capitole et le Lincoln Memorial. Il est animé par les nombreux touristes qui viennent admirer les monuments iconiques de la ville, et par les coureurs à la recherche d’un lieu agréable et sans voiture. Le National Mall est particulièrement agréable à la tombée de la nuit.

Autour du Bassin Tidal, pour les passionnés de culture 

Chaque année au mois de mars, le Bassin Tidal accueille la course du Cherry Blossom, lors du Cherry Blossom Festival. Environ 4 kilomètres entourent le bassin Tidal, avec plusieurs monuments comme Martin Luther King Memorial et Jefferson Memorial. Contrairement au National Mall, le bassin Tidal est un peu moins fréquenté. Ouvert tous les jours, gratuit.

The Rock Creek Park, pour les amoureux de la nature 

Ce parc est l’un des plus anciens de tous les parcs nationaux américains et il est idéal pour ceux qui souhaitent s’éloigner du bruit de la ville. Rock Creek Park s’étend de Washington DC jusqu’au lac Needwood près de Rockville. En tout, il est possible de courir sur plus de 22 kilomètres entre la capitale et le nord du parc. Il est également possible de faire de multiples randonnées et d’admirer la nature foisonnante. Ouvert tous les jours, fermeture à la nuit tombée. Gratuit. 

Le trail du Mount Vernon, pour les sportifs

Le trail du Mount Vernon suit le fleuve Potomac pendant près de 30 kilomètres. Ce sentier, fréquemment utilisé par les cyclistes, est plutôt plat et dispose de plusieurs aires de repos avec de très jolies vues sur la célèbre rivière qui sépare la Virginie et le Maryland. Le trail commence au niveau de l’île Theodore Roosevelt et se poursuit jusqu’au Mount Vernon, demeure du célèbre président américain George Washington. 1198 George Washington Memorial Pkwy, Alexandria jusqu’à Mount Vernon. 

Georgetown Waterfront, pour ceux qui veulent respirer l’air marin

Poux ceux qui veulent courir en ville tout en évitant les grandes avenues, il existe un compromis : Georgetown Waterfront. Le Capital Crescent Trail commence au cœur de ce quartier historique de Washington et s’étend jusqu’à Silver Spring, à Bethesda. Attention, le trail est très occupé le weekend, car de nombreuses familles viennent s’y promener. Entrée du trail via Colesville Road à Georgetown. Ouvert tous les jours et fermeture à la nuit tombée. Gratuit

L’Arboretum, pour ceux qui aiment courir au milieu des fleurs 

Rien de tel qu’un jogging au milieu d’un jardin luxuriant. Le National Arboretum est composé de 180 hectares de plantes, d’arbres et de fleurs. En plus de visiter l’un des trésors de Washington, vous pouvez tester votre résistance cardiaque en tentant l’ascension du Mount Hamilton. 3501 New York Avenue NE. Ouvert tous les jours entre 8am et 5pm. Entrée gratuite.