Où commander son repas et son dessert de Noël 2020 à Los Angeles

Le plat de Noël proposé chez Sweet Lily. /Photo DR

Cette année a été éprouvante… Et notamment pour les restaurateurs. Pour leur apporter notre soutien, tout en émerveillant nos papilles, vous pouvez pimenter vos fêtes de fin d’année avec les plats à apporter des entrepreneurs français de Los Angeles. De la traditionnelle bûche de Noël aux mets les plus délicats, il y en a pour tous les goûts.

Les efforts de Michelina, au Grove, se sont concentrés sur une bûche. Mousse au chocolat, insert au caramel, praliné et dacquoise composent leur « yule log » qui permettra à 6 à 8 personnes de se régaler pour les fêtes. Pour la goûter, il faudra débourser 65 dollars et la commander avant le 20 décembre (à récupérer dès le 19 décembre). La boulangerie propose également des paniers de Noël : un pour les becs sucrés (le «Bonjour» à 48 dollars) avec un ensemble de viennoiseries, une baguette, du beurre Isigny et de la confiture ; et le «Parisien» à 39 dollars, comprenant du pâté de campagne, un camembert, des cornichons et du pain chaud. Possibilité de venir chercher bûches et paniers en mains propres ou de les faire livrer devant votre porte via Postmate, Uber Eats et Mercato. Michelina, 6333 W 3rd St, Los Angeles. (323) 329-4000.

De son côté, Chef Josette prépare des mets classiques des fêtes pour ses clients : du canard aux pruneaux (68 dollars pour 4 personnes) au pâté de foie (gras), en passant par le jambon en croûte (130 dollars pour 8 personnes), la dinde (comptez 130 dollars pour 10 à 12 personnes) et la bûche (mocha ou chocolat, de 29 à 48 dollars ; praliné ou mangue de 19 à 46 dollars). A commander en avance pour pick-up ou livraison (Postmates, Grubhub, Chownow, Seamless). Normandie Bakery, 3022 S Cochran Ave, Los Angeles. 323-939-5528.

Le pâté en croute de chef Josette. /Photo DR

A Los Feliz, le restaurant Loupiotte rebondit face aux dernières restrictions sanitaires. Sarah Bessade et Antoine Blandin ont décidé de proposer à leurs clients la “bûche de Gaby” (à la crème de marron et recouverte de chocolat) pour les fêtes, inspirée de la recette de la grand-mère de Sarah, Gabrielle. Elle coûte 29 dollars et peut être commandée en ligne ou sur place (pick-up uniquement le 24 décembre à partir de 9am). En outre, les deux associés ont confectionné un panier de Noël à 145 dollars (deux bouteilles de vin pétillant, du thé, du granola maison, des décorations pour sapins, de la confiture, une bougie et du papier toilette pour le clin d’oeil), dont tous les bénéfices seront reversés aux employés. Loupiotte Kitchen, 1726 N Vermont Avenue, Los Angeles. (323) 445 2738.

La bûche Gaby, une saveur de madeleine de Proust. /Photo DR

Thomas Dumont-Girard et Guillaume Delcourt raviront, cette année encore, les papilles des gourmands à Pasadena grâce à leurs quatre parfums de bûches : vanille, chocolat, café et marron. Les Français FrenchiFornia respectent la recette traditionnelle avec une génoise, une crème au beurre et un peu de pâtes à sucre pour la décoration. Et si vous cherchez un peu de « piment », vous pourrez demander un ajout de fruits rouges. Comptez 32 dollars pour 4 personnes et 96 dollars pour 12 convives. Les commandes peuvent être prises jusqu’au 23 décembre. A emfporter. FrenchiFornia, 247 E Colorado Blvd, Pasadena. (626) 319-3031.

Le dernier arrivé, Sweet Lily, va mettre les petits plats dans les grands pour son premier Noël. Thibaut Leymarie et Marine Le Faucheur ont ainsi concocté des repas (42 dollars par personne) composés de petits fours, une salade chèvre-miel, du bœuf avec une sauce au poivre ou du saumon, ainsi qu’une bûche individuelle. A ce propos, les desserts ne sont pas en reste, puisque le couple a concocté sept bûches différentes : la Caribbean (citron, fruit de la passion et mangue), la Saona (une base de brownie et cœur de crème brûlée), la Red Carpet (vanille et framboises), la Snowman (base de madeleine, chocolat blanc et pâte à tartiner), la Traditionnelle (chocolat et biscuit au Rhum), la Treasure (vanille, amande, framboise, «gluten free») et la Triple pleasure (praliné et mousse aux trois chocolats). Prévoyez 48 dollars pour huit convives, quand la bûchette individuelle est facturée 7 dollars (ils n’excluent pas les demandes spécifiques de bûches personnalisables). Pour pouvoir y goûter, il faudra commander avant le 22 décembre (ouvert le 24 jusqu’a 3pm). Le 24 décembre, ils proposent la livraison sur tout Los Angeles (possible via Postmates, Toasttab et Doordash). Sweet Lily, 3315 Cahuenga Blvd W, Los Angeles. (323) 499-1888.

Une farandole de bûches chez Sweet Lily. /Photo DR

Comment ne pas céder à la tentation face aux bûches de LaDuree ? Chaque établissement a une particularité en cette période de fête : une gamme vegan à North Beverly Drive (la Marie-Antoinette et la bûche Mac Chocolate Hazelnut) et plus grand public aux boutiques de The Grove et Americana. Dans ces derniers, on trouve quatre types de bûches : la Marie-Antoinette (une crème au beurre infusée à la rose, confiture de framboises et de litchi), la Favorite (pistache et praliné), la Marquise (noisette et chocolat au lait) et la Blanc Manger de Jean-François Piège (vanille et cœur de caramel). Les prix varient de 8,50 à 10 dollars pour une part individuelle, et de 58 à 70 dollars pour 6 à 8 personnes. Ladurée au Grove ( 189 The Grove Dr, Los Angeles), à The Americana ( 889 Americana Way, Glendale) et à Beverly Hills (311 N Beverly Dr, Beverly Hills).

Pitchoun n’a pas réduit la voilure, avec un choix varié de douceurs. La boulangerie, qui dispose de deux établissements à Los Angeles, propose des bûches de Noël : la tradition au beurre (quatre parfums au choix : vanille, chocolat, café, grand Marnier) à 32 dollars pour régaler huit convives ; ainsi que des pâtissières (à 37 dollars) : la Aspen (mousse chocolat et biscuit craquant), la Lanai (framboise) et la Mont Blanc (marron, rhum et meringue). En outre, Fabienne et Frederic Souliès proposent des chocolats (dont des mendiants de Provence et des orangettes), du pain d’épice, des marrons glacés ou encore des éclairs… Ces douceurs sont disponibles jusqu’au 31 décembre, à venir chercher sur place ou livraison avec Grubhub, Postmates, Uber Eats et Doordash (même le 24 décembre au matin). A commander jusqu’au 21 décembre. Pitchoun Bakery à Downtown (545 S Olive St.Los Angeles) et au Beverly Center (8500 Beverly Blvd. – #103, Los Angeles).

La bûche Aspen chez Pichoun Bakery. /Photo DR

Un menu de fêtes est également proposé chez L’Appart à Downtown. Comme le restaurant ne peut plus accueillir de clients sur sa terrasse, vous pourrez emporter ou vous faire livrer ses plats jusqu’à 9pm. Le chef Thierry Babet concocte en entrée un tartare de pétoncles, un ballotin de dinde ou un saumon poché en plat et une bûche surprise en dessert… Le tout pour 70 dollars par personne. A commander en écrivant à [email protected] 48 heures à l’avance durant tout le mois de décembre – restaurant fermé les 24 et 25 décembre. L’Appart, 130 E 6th St, Los Angeles. (323)384-8847.

Les amateurs de “yule log” trouveront également leur bonheur chez La Tropézienne Bakery. Le chef Jonathan Breter a imaginé une Mont Blanc à la mousse de châtaignes. Pour une pièce pour 6 à 8 personnes, il faudra débourser 42 dollars. A emporter ou à commander sur Grubhub, Postmates, Doordash, Uber Eats, Seamless… La Tropézienne Bakery à Downtown (757 S Main St, Los Angeles) et La Brea (211 South La Brea Ave, Los Angeles).

Chez La Chouquette, deux bûches de Noël ont été concoctées (pour 6 personnes, comptez 45 dollars) : une chocolat-noisette-framboise (avec un cœur de praliné et une ganache de chocolat noir) et la “yule log” pistache-framboise. A emporter ou se faire livrer par Grubhub et Postmates jusqu’au 20 décembre (à commander 48 heures en avance). La Chouquette, 7350 C Melrose Avenue, Los Angeles.

La framboise est à l’honneur chez La Chouquette. /Photo DR

Pour information : le restaurant Oriel à Chinatown sera fermé pour Noël.