En quête d’un second souffle, l’OM New York fête ses dix ans

Pour en savoir plus

 

Le site d'OM New York

Des écrans géants, des bouteilles de pastis Ricard et des maillots de l’Olympique de Marseille (OM) dédicacés par Cédric Carrasso: le bar Nevada Smith, situé dans le Lower East Side, est le quartier général des supporters de l’OM.

OM« C’est dans ce bar que tout a commencé », confie Thierry Julliard, à la tête d’OM New York. Dix ans déjà que l’association a été fondée par Xavier Thibaud. « Le bilan est très positif, affirme Thierry Juliard, nous ne pouvons pas nous plaindre du parcours réalisé jusqu’à présent. Les gens de passage savent où nous trouver, c’est l’essentiel ».

Pourtant, il reconnaît que l’association se trouve depuis quelques temps « dans le creux de la vague ». En 2011, alors que le Nevada Smith ferme ses portes, le club de supporter « est sous le choc » et peine à retrouver son élan. « Aujourd’hui, avec la réouverture du Nevada Smith en avril 2013, il est trop tôt pour savoir si le succès de l’association sera de retour », explique Thierry Julliard.

Alors que l’association pouvait rassembler une centaine de membres lors des matches il y a quelques années, les supporters fidèles de l’association ne sont plus qu’une vingtaine. « Nous n’allons pas suffisamment de l’avant, reconnaît Thierry Julliard. En dehors des tournois de pétanque, il n’y a pas assez d’enthousiasme pour d’autres activités, comme les matches de foot entre supporters auxquels nous participions auparavant ».

Mais pour Thierry Julliard, la passion reste la même : « Pendant les matches, nous essayons de recréer l’ambiance du stade Vélodrome avec les drapeaux et les chants. C’est quelque chose de difficile à expliquer, il faut vraiment assister à un match pour comprendre ce qu’est être supporter de l’OM ».

Pour célébrer les dix ans de l’association, une soirée spéciale avait été organisée lors du dernier match le 26 mai. « Nous avons reçu à cette occasion quelques produits dérivés de la part du directeur sportif de l’OM, cela nous a beaucoup touché », confie Thierry Julliard.

Le club des supporters de l’OM continue d’attirer les Marseillais venus s’installer à New York mais aussi des Américains, un tiers des supporters réguliers, et même des Parisiens. Amar Hamman, de passage à New York, s’est rendu au Nevada Smith vêtu de son maillot de l’OM. « Je suis venu un peu par hasard, raconte le supporter parisien. Je ne m’attendais vraiment pas à retrouver un club de supporters de l’OM ici à New York ».

Pour en savoir plus

 

Le site d'OM New York