La nouvelle boss de la Chambre de Commerce fait ses premiers pas

Pour en savoir plus

 

Le site de la FACCSF

Jeune franco-américaine, Sophie Woodville Ducom est arrivée à la Chambre de Commerce Franco-américaine de San Francisco il y a un peu plus d’un an pour s’occuper des événements et de la communication. Depuis quelques mois – et suite au départ de Brynhild Dumas – elle en est la patronne.

« Le relais s’est passé en douceur car je travaillais avec Brynhild Dumas depuis plusieurs mois, je connaissais les rouages, explique-t-elle. Je veux continuer ce que mes prédécesseuses ont déjà mis en place. Pour ma part, je viens de la communication donc je vais accentuer nos efforts sur « le faire savoir ce que l’on fait car je me suis rendue compte que, souvent, les gens ne connaissaient pas l’étendue des offres et des possibilités qu’offre la Chambre. »

Une nouvelle équipe, de cinq femmes, s’est donc formée, chacune dédiée à un pôle spécifique: administratif, événementiel, communication, logistique et direction. Evénements, services aux entreprises et programme « ramp-up » pour les entrepreneurs et start-ups sont leurs trois axes de travail. « Concernant les événements, je souhaite garder ce qui existe déjà à savoir ceux qui privilégient le networking et ceux qui offrent du contenu très spécifique, mais j’aimerais parvenir à les mixer davantage et en offrir plus. Un autre chantier va être de trouver un équilibre géographique, car nous couvrons toute la Baie, de la Napa Valley (le vin) jusqu’à la Silicon Valley (High Tech), en passant par San Francisco et l’Est de la Baie. »

Une volonté qu’elle a déjà mise en application. La Chambre de Commerce organise désormais une rencontre par mois à San Francisco et à Palo Alto. Une rencontre est prévue tous les deux mois dans l’Est de la Baie sur l’axe Berkeley-Oakland et la perspective de la nouvelle directrice est de développer l’idée sur le Nord – Marin et Napa Valley – et de descendre, dans le Sud, jusqu’à San Jose.

En outre, les services proposés sont eux aussi nombreux: voyages d’exploration, d’innovation, prospection pour les futurs entrepreneurs, business center. La Chambre de Commerce a également mis en place un « French-American Engineer Program » qui permet aux meilleurs éléments des écoles d’ingénieurs français de venir en stage dans la Baie grâce au visa J-1. Autre nouveauté: un petit-déjeuner mensuel tous les 3mardi du mois de 9h à 10h dans les locaux de la Chambre (exclusivement pour les membres avec inscription gratuite en ligne). « Les Américains ont cette culture de la communauté, ce que n’ont pas naturellement les Français, celle-ci s’acquiert au fur et à mesure des années ici. La Chambre de Commerce franco-américaine peut être un bon moyen de se sentir membre d’une même communauté. »

 

Pour en savoir plus

 

Le site de la FACCSF

Journaliste, réalisatrice, écrivain et actrice, Samantha Vandersteen (Sam VanSteen) est née à Lille en 1973. Son premier manuscrit, un polar politique, fut écrit durant ses années de Fac, à Lille III alors qu’elle est en Licence de Lettres Modernes. Après son mémoire de Maîtrise sur William Faulkner et Claude Simon en parti écrit à L’université de West Virginia lors d’un échange universitaire, elle rejoint Paris et une petite télé du câble qui monte : CANAL J. Elle y devient journaliste, présentatrice, réalisatrice et continue par ailleurs d’écrire pour la presse ainsi que pour le site web de la chaîne. Elle enchaîne ensuite plusieurs chaînes et expériences télévisuelles. Elle présente le JT d’EQUIDIA en direct deux fois par jour pendant 2 ans puis rejoint l’équipe des sports équestres où elle réalise plusieurs documentaires, ainsi que des reportages qu’elle présente pendant plusieurs années. Elle publie son premier livre, un roman pour les jeunes adolescents LE MELI MELO d’ALMA ET LEO qui sera suivi de près par UNE TRIBU, DEUX TRIBUS, TROIS TRIBUS… UNE SEULE PLANETE aux éditions LES PORTES DU MONDE. Un troisième livre sortira aux éditions Hachette issu de sa chronique sur Canal J, qu’elle écrit et supervise elle-même, et préfacé par Edwige Antier. Elle publie ensuite MEMOIRE VIVE, un thriller noir dont l’action se situe dans le monde de la production audiovisuelle. C’est via la lecture de ce dernier que Christophe Lambert la découvre et lui demande de collaborer à LA FILLE DE MES REVES , collection SOON aux éditions SYROS, un roman d’anticipation écrit à quatre mains et publié en 2011. Entre temps, elle participe également en tant qu’assistante réalisatrice à l’adaptation pour Arte de LA FACE CACHEE DU PETROLE, et effectue pour Eric Laurent, auteur et grand reporter, une grosse part d’investigation sur LA FACE CACHEE DES BANQUES, puis sur LE SCANDALE DES DELOCALISATIONS, le tout publié aux éditions PLON. En parallèle, elle développe une carrière de comédienne et se forme au Laboratoire de l’acteur avec Hélène Zidi Cheruy, elle y aura l’occasion de travailler avec Guila Braoudé sur l’écriture scénaristique, à la Voie de l’Acteur avec Fabrice Merlo, puis avec la réalisatrice franco-américaine Kim Massee. Elle intègre également les ateliers d’improvisations du Théâtre LE BOUT avec Emilie Pfeiffer pendant deux ans. C’est à San Francisco où elle est installée depuis 2010 avec mari et enfant, et où elle a monté la structure LILI MERVEILLE LLC, qu’elle rencontre Rob Nilsson. Elle tourne le long-métrage MAELSTROM sous sa direction qui fait son avant-première au festival de Mill Valley le 7 octobre 2012, et BRIDGE TO A BORDER actuellement en fin de post-production. Fin 2012, elle publie MON REVE AMERICAIN sur amazon.fr et sous son pseudo Sam Vansteen. Elle publie son deuxième livre à quatre mains avec Christophe Lambert VIRUS 57 en juin 2014, un guide d’installation aux USA pour les français aux Editions Hikari VIVRE LES USA en mai 2014, a repris sa plume de presse pour French Morning San Francisco, l’Express, et continue la réalisation audiovisuelle pour différentes productions françaises (Arte –W9 – France 3 – CANAL + - NRJ 12 - Equidia…)
Article précédentSoho attend toujours son Ladurée
Article suivantLe “Tiger Woods de la pétanque” revient à New York