13 adresses pour un bon chocolat chaud à New York

Alors qu’on se les pèle franchement à New York, l’heure est venue de se servir un bon chocolat chaud. Epicés, alcoolisés ou mentholés, dans un décor de film ou de salon de thé, voici nos adresses pour vous réchauffer.

Ambiance cosy

Passée la boutique de chocolats aux allures de maison de poupée de MarieBelle (484 Broome St), on découvre une charmante pièce qui a tout du salon de thé mais où le chocolat est roi. Le chocolat noir épicé – piment, noix de muscade et cannelle – à la texture de carrés fondus (et pourtant il est en poudre) est inoubliable. Ici, vous choisissez votre chocolat fondu dans de l’eau ou dans du lait. Les adeptes de saveurs originales opteront pour le chocolat au lait avec pulpe de banane ou le chocolat chaud blanc à la vanille de Tahiti. Vous dégusterez votre boisson dans une jolie tasse en admirant lustres, miroirs, photographies et tapisseries. Comptez 5$ la petite tasse.

Décor digne d’un film de Noël, One if by Land, Two if by Sea (17 Barrow Street) est le lieu magique pour déguster un chocolat chaud. Servi dans un grand verre, celui-ci repose sous un lit de marshmallows fondus. Réservez une table pour un brunch dominical ou installez-vous simplement au bar et savourez votre breuvage agrémenté par les notes jazzy des pianiste et trompettiste qui jouent derrière vous, au coin du feu. Comptez 6$.

Autre café, autre décor: le petit Café Keko (121 Madison Avenue) à l’ambiance orientale. Son chocolat chaud est tellement bon qu’il attire les journalistes de la rédaction de French Morning, que vous risquez bien de croiser si vous vous y rendez.

Les détentes

Chez Cocoa Bar (21 Clinton Street), le chocolat chaud se boit tranquillement, au bar en discutant avec le patron, pendu à son livre (le calme du lieu le permet!) ou en pianotant sur son ordinateur (wifi gratuit). Servi avec un marshmallow, le lait très chocolaté est décliné en différents parfums : chocolat blanc, menthe, gingembre, cannelle ou encore épicé (à l’effet wasabi, notre préféré). Comptez 5,44$ la petite tasse.

Pour une détente alcoolisée, choisissez Ayza (1, 7th Avenue South ou 11 West 31st Street). Si ce chocolat-ci est froid, c’est l’alcool qui vous réchauffera : vous y trouverez une gamme de chocolat-martini à la menthe, framboise ou encore amande. Les mordus de cacao miseront sur la fondue au chocolat. Comptez 15$ le chocolat martini.

A Astoria, dans le Queens, on vous recommande Martha’s Country Bakery (36-21 Ditmars). Vous y trouverez un chocolat chaud au “red velvet”, un gateau colore dont les New-Yorkais rafollent. Et si votre organisme redemande du sucre, la patisserie propose un large eventail de gateaux et sucreries.

Tout aussi riche en pâtisseries (surtout en délicieux cheesecakes), le très parisien Café Lalo (201 West 83th St) dans l’Upper West Side. Ce petit café, très chic et soigné, propose un chocolat chaud riche, épais, mais tellement bon. On vous conseille de prendre votre mal en patience. Le lieu est souvent bondé et il n’y a pas beaucoup de place pour circuler entre les tables. Mais il vaut le détour.

A emporter

Pour un chocolat chaud à déguster rapidement, François Payard Bakery (lieux multiples) vous conviendra. De son chocolat noir ajouté à un lait bien riche on obtient une texture épaisse et une boisson très chocolatée. En trois gorgées, vous serez rassasié. Comptez environ 5$ la petite tasse.

Toujours dans la gamme des chocolats plus sympa à emporter, Jacques Torres Chocolate (plusieurs boutiques: Upper East Side, Upper West Side, Soho, Grand Central…) propose une palette de chocolats chauds aux parfums originaux : white chai, orange, beurre de cacahuète, caramel ou encore menthe. Le « wicked », légèrement épicé, à la texture légère est particulièrement délicieux. Le chocolat concassé en dégustation compense l’accueil un peu froid de la boutique de Soho. Comptez 3,25 $ le petit.

On aime aussi les chocolats chauds de Maison Kayser (Bryant Park, Upper East Side, Upper West Side, Gramercy, Columbus Circle). Ils sont coûteux (4,50$) mais onctueux.

Les réputés

Chez Max Brenner (841 Broadway), on ne goûte pas à la tranquillité (salle bondée un après-midi d’hiver), mais bien au délice d’un breuvage bien chocolaté et pourtant très doux, presque léger ! Derrière le comptoir on vous servira un chocolat noir, blanc ou au lait, avec le sourire.

Serendipity 3 (225 East 60th Street) également touristique, est réputé pour son chocolat chaud recouvert de chantilly, mais aussi et surtout pour son chocolat chaud glacé. Pour les plus aventureux, le “frrrozen hot chocolate” existe aussi version beurre de cacahuète. Le restaurant est connu pour avoir servi de décors à plusieurs films et séries. Comptez entre 6 et 9,50$.

Pour ceux qui en redemanderaient, un festival du chocolat chaud aura lieu chaque jour de février à The City Bakery (3 West 18th Street)