Notre petit lexique de la location d’appartement aux Etats-Unis

Vous avez passé les 12 derniers mois dans un appartement ou une chambre en sous-location, et souhaitez désormais signer un bail pour vous sentir chez vous? Bonne nouvelle, voici la liste des termes immobiliers à connaître.

Rental Unit

“Renta unit” est le terme utilisé par les Américains pour décrire un “logement à louer” ou un “appartement à louer” lorsque celui-ci fait partie d’un immeuble composé de plusieurs logements.

Landlord

Advertisement

C’est le propriétaire de l’appartement ou de la maison en location.

Broker

Lors de vos recherches, vous aurez à faire à un “broker”, un agent immobilier rattaché à une agence ou qui agit à son propre compte comme intermédiaire pour vous présenter des biens à la location.

Broker fee

C’est la commission du “broker”, qui est souvent égale à plus ou moins un mois de loyer. Deux cas de figure: soit c’est à vous de la payer, soit au propriétaire. Dans ce deuxième cas, l’agence immobilière doit préciser que l’appartement est “no fee“. Si ce n’est pas le cas, demandez-leur des précisions avant d’accepter une visite. (Lors de vos recherches sur internet, vous pouvez sélectionner les appartements avec ou sans commission).

Furnished/unfurnished apartment 

C’est l’équivalent d’un appartement meublé (furnished) ou non-meublé (unfurnished).

Building/apartment amenities

Les “amenities” correspondent aux avantages et équipements de l’appartement ou de l’immeuble en question: lave-vaisselle, machine à laver, balcon, piscine, salle de sport dans l’immeuble, etc…

Utilities 

Les “utilities” correspondent aux charges que vous aurez à payer chaque mois: elles comprennent les charges de l’appartement (l’électricité, le gaz, l’eau chaude, internet), mais aussi parfois les charges collectives comme la gestion des poubelles.

Net rent

Beaucoup d’annonces immobilières mettent en avant la “net rent”, qui correspond à la somme nette que vous aurez à payer par mois pour votre loyer. Pourquoi? Car en échange de votre engagement sur 12, 16 ou 18 mois, les agences et les propriétaires vous proposent souvent un mois de loyer gratuit. La “gross rent” correspond donc à la somme avant remise, la “net rent” à la somme après remise. Gardez en tête que malgré ce “cadeau”, le montant du loyer que vous paierez chaque mois restera basé sur la “gross rent”. Ex: vous signez un “lease” sur 16 mois à $2500 par mois de “net rent” avec le 12ème mois de loyer gratuit. Vous aurez à payer 2666,67$ par mois mais n’aurez pas de loyer à payer le 12ème mois.

On site super

Parmi les “amenities” listées dans les annonces, vous lirez parfois “on site super”. “Super” vaut pour “superintendent”, qui correspond en français au gardien d’immeuble. Le “on site super” signifie que l’immeuble en question dispose d’un gardien présent sur place qui assure le traitement du courrier et la maintenance des lieux.

Washer/Dryer In-unit

L’appartement possède une machine à laver et un sèche-linge.

Convertible/Flex

Méfiez-vous des annonces de brokers vous présentant un appartement “flex” ou “convertible”, ou indiquant la présence de “flex walls”. Il s’agit en fait de cloisons provisoires qui permettent aux agents immobiliers de rajouter des chambres dans un logement et donc d’en augmenter le prix. Ces murs sont très fins et n’isolent que très peu du bruit.

Lease

C’est le bail que vous allez signer sur une durée qui varie généralement de 12 à 16, 18 voir 24 mois. Il est parfois possible de négocier une durée plus courte de bail en échange d’une petite augmentation de loyer et inversement.

Application form

Avant de signer un “lease”, le broker vous demandera de remplir un “application form”. Il s’agit de votre dossier de location indiquant votre identité et adresse, accompagné de pièces justificatives comme vos dernières fiches de salaire, vos derniers relevés de compte et votre dernier avis d’imposition.

Application fee

Cet “application form” n’est pas gratuit. Une “application fee” vous sera demandée lors du montage de votre dossier. Son montant varie beaucoup: de 100$ à 500$ par personne.

Credit check

Toujours lors du montage de votre dossier, le propriétaire peut demander un “credit check”  à un bureau de crédit. Ce bureau vérifiera votre historique de crédit (“credit score”) et donc votre solvabilité.

Security deposit

Vous avez enfin signé votre “lease”? Il faut maintenant payer un “security deposit”. Il s’agit du dépôt de garantie qui correspond généralement à un mois de loyer, et que vous récupérerez à la fin de votre location (si tout se passe bien).