Norwegian arrête des liaisons vers les États-Unis

norwegian
© Norwegian

Norwegian réduit la voilure. La troisième compagnie aérienne low-cost d’Europe annonce la fermeture de cinq bases à partir d’avril 2019 dans des aéroports européens et américains, dont Newburgh-Stewart et Providence, avec à la clé l’annulation de nombreuses liaisons.

Cette décision fait suite à la mise en œuvre d’une série de mesures de réduction des coûts dévoilées en décembre dernier par la société norvégienne afin d’améliorer ses résultats financiers en 2019. « Les clients touchés par ces changements auront la possibilité de voyager sur un itinéraire différent », assure la compagnie aérienne dans un communiqué.

Norwegian n’a fourni aucun détail sur les lignes supprimées au départ de ces deux bases américaines depuis lesquelles la compagnie aérienne dessert des vols à destination de Paris, Nice ainsi que certaines capitales européennes.

Advertisement

Norwegian précise par ailleurs que les liaisons effectuées par les modèles Boeing 787 Dreamliner vers et depuis Fort Lauderdale, Newark, Oakland ou encore Los Angeles ne seront pas affectées.

Créée en 1993, la compagnie aérienne norvégienne à bas coûts, qui traverse actuellement des turbulences, a malgré tout atteint un nouveau record de trafic l’an dernier en transportant plus de 37 millions de passagers, soit une augmentation de 13% par rapport à 2017.