Norwegian annule son Paris-Newark et ses vols US-Caraïbes

Norwegian Airlines

La compagnie low-cost Norwegian continue ses annulations de lignes. Après avoir annoncé au journal USA Today la fin de ses vols Newark-Paris Orly, elle indique au même journal que ses liaisons nord-américaines (New York, Fort Lauderdale et Montreal) vers les îles françaises de Guadeloupe et de Martinique ne reprendront pas après le 31 mars, terme normal de la saison.

Nos routes vers la Guadeloupe et la Martinique ont des performances assez bonnes, mais avec les mesures de réduction des coûts et l’attention portée sur l’utilisation des appareils, ce n’est pas financièrement soutenable pour une compagnie européenne de déplacer ses opérations – avions, pilotes, équipage – d’Europe sur ces îles chaque hiver“, explique Anders Lindström, porte-parole de Norwegian, à USA Today le 12 février.

Quant au Orly-Newark, il a été suspendu en janvier mais ne sera pas reconduit, la compagnie préférant se focaliser sur sa liaison JFK-Charles de Gaulle dans un souci de rationalisation. L’aéroport parisien sert déjà de base à la compagnie pour de nombreux vols.

Ces coupes interviennent dans un contexte de turbulences économiques pour la compagnie low-cost, qui a annoncé une perte nette de 170 millions de dollars en 2018. Des résultats qu’elle explique par des “défis non-prévus“, comme le prix élevé du carburant utilisé pour les appareils et des “coûts significatifs” générés par “des problèmes de moteur” sur ses nouveaux avions Dreamliner. La compagnie a néanmoins annoncé une embellie de ses résultats au quatrième trimestre.