Noël à New York avec: les grands-parents motivés

Papie et mamie se sont annoncés pour Noël. Que faire avec eux par des températures proches de zéro dans une ville où on marche tout le temps ? Pas de panique, French Morning a des solutions pour vous

Matin

Premier réflexe à leur arrivée : regarder leurs pieds. Même si on pas prévu d’entraîner mamie pour le marathon, ses escarpins ne seront pas tout à fait adaptés au séjour. Un petit tour chez Niketown ou Footlocker et les voilà prêts à explorer la ville comme de vrais New Yorkais !

Si les grands parents n’ont plus la vigueur de leurs 60 ans, la clé de leur séjour sera de bouger pour découvrir la ville sans s’épuiser. Prendre le taxi semble la solution la plus facile, mais aussi la plus coûteuse. C’est le moment ou jamais de profiter des plus jolis trajets de bus de Manhattan : remonter Madison pour admirer les vitrines illuminées des boutiques de luxe, sans rater celle de Barneys, jusqu’à la très jolie boutique Ralph Lauren (à voir si elle n’est pas trop bondée).

On remonte dans le bus pour aller déguster un chocolat chaud et une patisserie chez Sarabeth ou Yura. Un petit tour à pied pour admirer l’architecture du Guggenheim et on reprend le bus dans l’autre sens sur la 5ème pour profiter des magnifiques vues sur Central Park, le Plaza, les vitrines de Bergdof Goodman et de Saks,le Rockfeller Center et l’Empire State. On peut refaire la deuxième partie du trajet sur la cinquième de nuit parce que c’est encore plus magique.

Midi

On peut enchainer par un déjeuner Midtown : pourquoi pas s’offrir l’assiette raffinée et  le calme feutré d’un restaurant haut de gamme autour d’un lunch menu à prix raisonnable, comme par exemple chez Nougatine, le délicieux japonais Sushi Yasuda ou l’indien Tulsi (réserver à l’avance et s’assurer de pouvoir avoir le menu “prix fixe”). Pour un déjeuner chinois au coeur de Chinatown, savourez le Pekin Duck du restaurant éponyme, dépaysement garanti pour trois fois rien.

Après-midi

Côté musée, pour une visite pas trop longue et pas trop bondée privilégiez la magnifique Frick Collection et sa mythique salle Fragonard, . Si les grands parents sont partants pour affronter le Met ou le MoMA, ils pourront trouver des cadeaux à rapporter aux copains à la boutique du musée. Au MoMA on peut couper la visite par un déjeuner sur place au Café ou à la plus chic Terrace qui surplombe le jardin, l’un et l’autre de bonne qualité, en essayant d’éviter les heures de pointe.

Une petite escapade par bateau permet de profiter tranquillement de magnifiques panoramas sur la skyline, en privilégiant bien sûr les options « indoor », comme la Circle Line ou l’East River Ferry. A Central Park, les tours en calèche sont très chers (pour ce prix là heureusement les couvertures sont fournies), mais possibles s’il n’y a pas de blizzard et qu’il fait moins de 19degrés F.

Soir

Après une journée bien remplie, il est temps d’éblouir vos visiteurs avec de magnifiques panoramas de New York by night. Le Marriott Marquis reste une valeur sûre pour boire un verre avec son bar panoramique tournant. Uptsairs au Kimberly Hotel offre un cadre cosy et tranquille et une vue de choix sur le Chrysler. On peut aussi diner au calme avec une magnifique vue chez Gaonuri, et faire découvrir par la même occasion aux grands parents la gastronomie coréenne dans un cadre on ne peut plus New Yorkais.

Enfin, pour rester dans l’esprit de Noël, enchantez les oreilles de vos invités en les emmenant écouter au cours de leur séjour un concert de Noël, par exemple à la cathédrale Saint John the Divine, l’église Saint Ignace de Loyola, ou en allant écouter la West village Chorale. Avec le risque que mamie fredonne des airs de Noël pendant tout le reste du séjour…