Neuf patisseries où trouver des bûches de Noël à Los Angeles en 2018

La Mont Blanc chez Pitchoun Bakery.

Noël approche. Et pour citer Mariah Carey, “All I want for Christmas is…” de la bûche, of course ! Voici notre sélection d’adresses pour la trouver à Los Angeles (liste non-exhaustive).

Il y a des noms qui n’ont plus besoin de faire leurs preuves. C’est notamment le cas de la boulangerie de Dominique Ansel dont les chefs ont concocté deux gâteaux, disponibles pour 45 dollars au Grove : une bûche à base de châtaignes d’Aubenas (et avec un soupçon de whisky quand même) et une “double-chocolat” sans gluten décorée de belles étoiles chocolatées et d’un Père Noël en meringue. Elles peuvent rendre 6 à 8 personnes heureuses (et se vendent en portion individuelle à 7,70 dollars l’unité). Mais pour cela, elles doivent être commandées 48 heures à l’avance en ligne ou en personne dans les boulangeries jusqu’au 24 décembre. Dominique Ansel, 189 The Grove Dr, Los Angeles.

La bûche chocolatée de Dominique Ansel.

Vous ne vous tromperez pas si vous vous arrêtez par Sweet Temptations. Tel un orfèvre, Yvan Valentin a peaufiné ses recettes pendant quarante ans, livrant aujourd’hui trois bûches savoureuses et originales pour les grandes tablées (taille : 10 à 12 personnes, entre 31 et 32 dollars la bûche) : au chocolat (ganache fondante et noisette croustillantes caramélisées), au Moka (parfumée au Rhum des trois rivières) et celle à la crème de marrons. Sa pâtisserie est également célèbre pour ses truffes au chocolat et son Brazilia Cake (chocolat et praliné), qui rend les Angelinos fous. Pour ne pas vous priver de votre « yule log », disponible tout le mois de décembre, réservez-la entre 24 et 48 heures à l’avance. Vous ne le regretterez pas. Sweet Temptations, 3514 W Jefferson Blvd, Los Angeles.

Yves Valentin peaufine ses créations.

Chez Ladurée, on ne prend pas la bûche à la légère. Chaque année, une création originale vient surprendre les clients. Et elle se veut scandinave ce Noël. La bûche signature The Tine, créée par le chef Sverre Saetre, a la forme d’une boîte et une base de riz au lait et de compote de cerises, surmontée d’une mousse de rose. Il faudra la commander 24 heures en avance. Vous les trouverez en boutique dès le 19 décembre. Pour la déguster, il faudra débourser 75 dollars pour une bûche destinée à 6-8 personnes, 11 dollars pour une individuelle. La Durée au Grove ( 189 The Grove Dr, Los Angeles) et à Beverly Hills (311 N Beverly Dr, Beverly Hills).

La bûche scandinave de Ladurée.

Vous pourrez aiguiser votre gourmandise en faisant un arrêt par l’Original Farmer’s Market. Le pâtissier de Michelina, Jerôme Nebati, a concocté trois types de “yule log”. Les clients pourront savourer celle à la mousse au chocolat-praline croustillant (variante au café possible), la traditionnelle bûche roulée (au café ou au chocolat) pour 6 à 8 personnes ; ainsi que celle majestueuse en or ( au goût noisette) à partager entre 10 et 12 personnes. Vous les trouverez en format individuel (9,50 dollars) ou en version collective (comptez 70 dollars pour 6 à 8 personnes, et 125 dollars pour la dorée). Et si la bûche ne vous met pas l’eau à la bouche, il y aura de quoi vous consoler avec des gâteaux individuels au caramel salé et à la noisette, ou au chocolat blanc. Pour épater vos convives avec ces desserts, pensez à les commander avant le 21 décembre. Michelina, The Original farmer’s market, 6333 W 3rd St, Los Angeles.

Depuis ses débuts, Pitchoun Bakery veut surprendre ses clients. Et ces fêtes ne feront pas exception. La famille Souliès a imaginé six nouvelles bûches artisanales : Aspen (chocolat et biscuit à la noix de coco), Kauai (ganache au chocolat, confiture de mangues et base à la pistache), North Pole (une base de madeleines recouverte de mousse à la vanille et de pommes caramélisées), Santa (madeleine à la framboise, mousse à la fraise et crème brûlée), Mont Blanc (base sablée, crème de marrons et meringue, le tout surmonté de crème fouettée) et la Tradition (à base de génoise et crème au beurre vanille, café, chocolat ou Grand-Marnier). Vous les trouverez en grand format pour 6 à 8 personnes à 37 dollars, excepté la tradition à 32 dollars (aussi disponibles en format individuel). Et si vous n’êtes pas un amateur de “yule log”, vous pourrez craquer sur une de leurs nombreuses créations en chocolat (mendiants, truffes, orangettes, et autres biscuits typiques de Noël). Les commandes (sales@pitchounbakery.com) doivent être prises 48 heures à l’avance. Pitchoun à Downtown (545 South Olive street, à Los Angeles) et au Beverly Grove (8500 Beverly Blvd. – #103).

Chez Pitchoun Bakery, la “Santa” devrait ravir les enfants.

Du côté de Pasadena, Frenchifornia insuffle l’esprit de Noël au travers de ses pâtisseries. Dès le premier week-end de décembre, Guillaume Delcourt se met aux fourneaux pour préparer deux gâteaux (vanille et chocolat ; possibilité d’y ajouter des framboises) à base de génoise et de crème au beurre, et recouverts d’amandes effilochées. Les tailles varient selon les demandes, entre 5 et 10 personnes, ainsi qu’une portion individuelle. Pour les déguster, il faudra les commander au moins 3 jours à l’avance. Les prix varient entre 6,50 et 7,50 dollars la part. Frenchifornia, 247 E Colorado Street, Pasadena.

Une part de bûche au chocolat chez Frenchifornia.

C’est le design qui surprend le plus chez Lark Cake Shop. Leur légendaire bûche se distingue car elle ressemble à une branche d’arbre, ce qui donne au gâteau une touche « brute ». Ce « sponge cake » à la mousse au chocolat est recouvert d’un glaçage en chocolat pour un effet sillon. Une seule taille, pour 15 à 20 personnes à 45 dollars, est proposée. Commande 24 heures à l’avance. Lark Cake Shop à Silver Lake: 3337 W Sunset Blvd; et à Pasadena: 1355 N Hill Ave, Pasadena.

La célèbre bûche de Lark Cake Shop.

Chez La Chouquette, Dan Darmon s’est affairé pour surprendre ses clients de Melrose Avenue. Il a préparé deux bûches de Noël (pour 8 à 10 personnes, comptez 70 dollars) : une chocolat-noisette (mousse tendre de chocolat au lait avec son cœur de ganache montée à la noisette, son praliné feuilleté, sa crème vanille et son biscuit moelleux à la noisette, le tout enrobé de son glaçage miroir au chocolat) et une vanille-fruit (mousse légère à la vanille avec son cœur d’une crème au fruit de la passion, une compote de framboises et sa tendre génoise, le tout posé sur une délicieuse pâte sucrée).

Elles seront également disponibles en bûches individuelles au prix de 9 dollars. Et vous pourrez également tester leur célèbre “snowball” (meringue mousse coco et son cœur de fruit de la passion, à 8.50 dollars) ou les éclairs aux couleurs de Noël. A réclamer jusqu’au 23 décembre (à commander 48 heures en avance). La Chouquette, 7350 C Melrose Avenue, Los Angeles.

La bûche au chocolat de La Chouquette.

Vous trouverez également votre bonheur chez La Tropézienne Bakery, qui dispose de trois adresses à Los Angeles (Downtown, La Brea et West Hollywood). Son chef Jonathan Breter a imaginé deux bûches pour les fêtes : la Rouge et Blanc (génoise vanille, mousse au chocolat blanc, compote d’abricot infusée de romarin, le tout recouvert d’un glaçage rouge) et celle au chocolat Guanaja (gâteau au chocolat sans gluten, mousse au chocolat et noisettes fraîches caramélisées). Vous les trouverez en taille individuelle (8 dollars) ou familiale (pour 12 personnes, jusqu’à 72 dollars). Pour les commandes, ne tardez pas : la pâtisserie accepte les commandes jusqu’à une semaine avant Noël. La Tropézienne Bakery à Downtown (757 S Main St, Los Angeles), La Brea (211 South La Brea Ave, Los Angeles) et West Hollywood (8703 Santa Monica Blvd, West Hollywood).

La bûche chocolatée de La Tropézienne.