Le National Sawdust à Brooklyn: petit poucet devenu grand

En savoir plus

The National Sawdust

Infos et programme ici

Billets pour le gala du 3 mai ici

Quand il fait visiter la salle de concert, ses yeux s’illuminent toujours. Jean-Pierre Chessé, est l’un des co-fondateurs du National Sawdust, entré en 2015 dans l’aventure qui consistait à créer à Williamsburg un lieu de référence pour toutes sortes de musiques, avec une programmation soignée et rigoureuse.

Dix-huit mois après le lancement, le pari est gagné et le Français ne cache pas sa joie: “Il y a une vraie dynamique artistique dans cette salle, et les musiciens ne s’y trompent pas“. La meilleure preuve est sans doute l’affiche du gala de National Sawdust mercredi 3 mai, avec de grands noms dont le musicien et compositeur Philipp Glass ou la soprano Renée Fleming, deux inconditionnels de la salle de Brooklyn.

La salle est devenue une référence pour la musique de demain et c’est passionnant de faire grandir ça, explique Jean-Pierre Chessé. Ici on peut écouter de la musique de chambre, de l’électro, du blues, de la musique africaine, de la fusion et le tout dans une salle intimiste“. Effectivement, on est bien loin des grandes salles new-yorkaises pouvant accueillir des milliers de spectateurs. Le National Sawdust est prévu pour 350 personnes, dans une salle à l’acoustique enviée par les plus grands studios d’enregistrement. “Il y a une relation particulière entre l’artiste et le spectateur, une proximité qui rend l’expérience du concert beaucoup plus intéressante“.

Si Jean-Pierre Chessé parle de la salle et de la programmation comme un passionné, son travail consiste avant tout à gérer le portefeuille de cette association à but non lucratif. “Il faut trouver des donateurs, trouver des financements. C’est en fait une start-up qu’il faut développer”, explique le businessman qui a fait fortune en Chine avec sa société de distribution de produits alimentaires. Installé à New York depuis 2015, il gère Bleu Capital, en parallèle à son investissement dans National Sawdust. Un fonds d’investissement qui s’intéresse aux start-ups en début de parcours.

Jean-Pierre Chessé regarde la façade du National Sawdust et sourit: “On est au bon moment au bon endroit“.

 

En savoir plus

The National Sawdust

Infos et programme ici

Billets pour le gala du 3 mai ici