Nathalie Baye: “Le cinéma français mérite de voyager”

infos pratiques

 

Focus on French Cinema

Du 1 au 5 avril

Lieux multiples

Infos et tickets ici

Nathalie Baye a découvert New York comme baby-sitter quand elle était adolescente. Elle y revient comme ambassadrice du cinéma français.

L’actrice aux quatre César est la marraine de Focus on French Cinema, qui s’ouvre le 1er avril. Le festival de films français a voulu rendre hommage à sa longue et riche carrière, débutée à l’âge de 14 ans et à laquelle elle n’est pas prête de mettre un terme. Elle sera cette année à l’affiche de “Juste la fin du monde” , le nouveau film de Xavier Dolan, “le réalisateur avec lequel tous les acteurs et actrices rêvent de jouer”. Et le casting ne la contredit pas: Gaspard Ulliel, Marion Cotillard, Vincent Cassel et Léa Seydoux joueront à ses côtés.

Le cinéma français mérite de voyager, notamment aux Etats-Unis, qui est un grand pays de cinéma“, dit-elle. A l’occasion de Focus on French Cinema, le film “La Volante”, réalisé en 2015 par Christophe Ali et Nicolas Bonilauri, dont Nathalie Baye tient le premier rôle, fera ses débuts aux Etats-Unis. Il sera projeté le 5 avril au FIAF (French Institute Alliance Française) pour la clôture du festival. Glaçante, l’actrice incarne dans ce thriller Marie-France, la mère d’un jeune homme qui se fait renverser par Thomas, en route vers la maternité avec sa femme. Marie-France, qui ne se remettra jamais du décès de son fils, parvient, neuf ans plus tard, à s’immiscer dans la vie de Thomas dans le but de la détruire.

Je n’avais jamais fait de vrai thriller, raconte Nathalie Baye, le scénario était assez dingue, ça m’amusait beaucoup et ces deux jeunes réalisateurs, avec lesquels j’avais déjà tourné, me plaisaient vraiment.” A la question de savoir comment se mettre dans la peau d’un tel personnage, la Française explique qu’”en tant qu’actrice, ou acteur, on apprend à faire des aller-retour entre le réel et la fiction. On ne devient pas le personnage, et heureusement!“ (rires). “Le soir j’arrive à bien dormir, je ne suis pas hantée par Marie-France!

Des propositions aux Etats-Unis

Son lien avec les Etats-Unis, Nathalie Baye a commencé à le tisser à 17 ans, quand elle est venue étudier la danse la danse à New York pendant une année. “J’en garde un très bon souvenir, sourit l’actrice, et pourtant ce n’était pas si simple car à cette époque, on ne partait pas aussi facilement. Mes parents m’ont fait confiance, ils m’ont appris la liberté, l’indépendance et la responsabilité. Parce que j’étais fauchée, je faisais notamment du baby-sitting pour une famille avec laquelle j’ai gardé un très bon contact, nous avons d’ailleurs déjeuné ensemble ce midi.”

Trente-sept ans plus tard, l’ancienne baby-sitter sera choisie par Steven Spielberg pour jouer dans Arrête-moi si tu peux en 2002. Depuis, l’actrice française a reçu d’autres propositions américaines mais aucune d’elles n’a su la séduire. Néanmoins, elle ne dirait pas non si Steven Spielberg la contactait à nouveau.

Au cours de sa brillante et éclectique carrière entre le cinéma, la télévision et le théâtre, Nathalie Baye a été couronnée de deux César de la meilleure actrice et deux autres dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle. Elle joue dans des registres extrêmement variés, de la comédie aux drames en passant par les films d’auteur. “Pour garder le désir, il faut varier les plaisirs! Je ne veux pas m’enterrer dans un registre, m’enfermer dans un personnage et perdre le plaisir de jouer. Je suis une grand claustrophobe, peut-être que ça a un rapport avec cela! J’ai toujours voulu faire des choses très différentes, travailler avec des réalisateurs différents, précise-t-elle. La variété, c’est ce qui nous nourrit le plus.” Et malgré ses 44 années d’expérience devant la caméra, l’actrice ne se défait pas d’une certaine appréhension : “Même encore maintenant, avant de commencer un tournage, j’ai toujours peur, j’ai le trac. C’est pourquoi le premier jour d’un tournage est toujours un moment fort.

Nathalie Baye a également joué son propre rôle à la télévision dans une série de Cédric Klapisch, Dix pour Cent, diffusée sur France 2 depuis octobre 2015. L’actrice a alors partagé le petit écran avec sa fille Laura Smet. Elle débutera son prochain tournage le 25 avril entre Paris et la côté d’Azur pour le film Albi.com et rejouera également avec Xavier Beauvois, le réalisateur du “Petit Lieutenant”, film pour lequel elle avait décroché le César de la meilleure actrice en 2006.

Lire aussi: Le programme complet de Focus on French Cinema

infos pratiques

 

Focus on French Cinema

Du 1 au 5 avril

Lieux multiples

Infos et tickets ici

- Services -