Najat Vallaud-Belkacem et Anne-Marie Slaughter pour la der’ de Walls & Bridges

Infos Pratiques

 

Le programme complet ici

Collaboratrice d’Hillary Clinton, et professeure à Princeton, Anne-Marie Slaughter vivait une brillante carrière de spécialiste des affaires internationales lorsqu’elle a fait brutalement irruption dans un débat très domestique.

Une tribune pour The Atlantic en 2012, où elle racontait sa difficulté personnelle à concilier travail et vie de famille (Why women can’t still have it all), propulsé par Facebook et Twitter,  devenait l’article le plus lu de l’histoire du magazine et lançait surtout un débat national sur la question.

Le lundi 14 octobre à 6pm à Columbia University, Anne-Marie Slaughter débattra avec Najat Vallaud-Bekacem, ministre française du droit des femmes, de l’égalité des sexes des deux côtés de l’Atlantique. Ce sera l’affiche principale de ces quelques deux semaines de débats et spectacles du Festival Walls & Bridges qui, depuis 2011, deux fois par an, rassemble intellectuels français et américains pour des “confrontations” sur des sujets souvent très pointus.

Cette cinquième édition est aussi la dernière. “Au départ, lorsque l’opération avait été lancée avec le financement du Conseil de la Création Artistique (CCA), c’était pour un an seulement”, souligne Cécile Durroux, directeur de la programmation de la Villa Gilet, l’institution lyonnaise à qui le CCA avait confié cette mission. D’autre financements publics ont ensuite permis de prolonger l’opération deux ans de plus. “Mais maintenant, l’aventure se poursuivra sous d’autres formes, grâce notamment aux collaborations lancées entre institutions françaises et new-yorkaises”.

Parmi les temps forts de cette édition, une journée consacrée à la traduction (“Found in translation”), le lundi 18 octobre, ou encore le spectacle de Jeanne Mordoj, “La Poeme”, mélange de danse et de cirque, consacré aux représentations du corps féminin.

Le programme: 

Infos Pratiques

 

Le programme complet ici