My Little Day: la marque française qui aide les Américains à faire la fête

Maud de Bretagne - Photo : Thomas Chesseboeuf @thomchess

En savoir plus

Le site de My Little Day

Depuis près de sept ans, la marque d’accessoires de fête pour enfants My Little Day décore les anniversaires et autres goûters de bambins en France. Maud de Bretagne, une Française installée à New York depuis deux ans, a décidé de développer la marque aux États-Unis.

“Je travaillais dans le design et la décoration d’intérieur avant, explique-t-elle, c’est dans ce domaine que j’ai rencontré une des co-fondatrices de My Little Day. Je suis arrivée ici, à New York, et il y a un an nous avons décidé de travailler ensemble pour développer la marque aux États Unis”.

Gabriella Toscan du Plantier et Dorothée Monestier, deux mamans-entrepreneuses, ont crée My Little Day il y a sept ans. La marque propose assiettes, gobelets, confettis, stickers, ballons, tout pour décorer les fêtes d’enfants. Les produits de My Little Day sont déjà distribués sur la côte ouest depuis deux ans, mais Maud de Bretagne voit plus grand. “Leur force, c’est que ça sort des standards du thème rose princesse pour les filles et bleu super héros pour les garçons”.

La marque veut se distinguer dans ce secteur dominé par Party City en occupant un “positionnement plus haut de gamme qui manque ici. Une société française a une forte légitimité (sur ce créneau) compte-tenu de l’image que véhicule la France, explique-t-elle. Le marché américain est immense mais c’est un secteur très porteur, les Américains aiment la fête et sont très friands de “party supplies” en tout genre. Il y a donc beaucoup d’opportunités à saisir“.

La marque propose différents thèmes, selon une couleur, un animal, une saison. “Et on y ajoute une touche française, explique-t-elle, car tout est dessiné en France. Notre stock américain est à Dallas, mais tout est créé en France par Gabriella et Dorothée”.

Si My Little Day a conquis de plus en plus d’Américains depuis son implantation, Maud de Bretagne espère aussi gagner le cœur des Français qui résident aux États Unis. “On a des signaux très encourageants et nous avons accueilli de nouveaux clients à New York dont de jolies boutiques à Manhattan (Teich Design, EAT Bazar et Party Supplies)“. Prochain objectif: développer les ventes en ligne via un site d’e-commerce qui permettra de retrouver la même offre qu’en France.

En savoir plus

Le site de My Little Day