5 lieux pour découvrir la musique « Go-Go » à Washington

Prenez un morceau de funk, secouez-le avec quelques rythmes venus du hip-hop ou du blues, ajoutez-y une bonne dose de percussions. Et vous obtiendrez la « Go-Go music», ce genre musical qui s’est enraciné à Washington dans les années 60-70.

A cette époque-là, la capitale fédérale, avec sa large majorité d’habitants afro-américains, est encore surnommée « Chocolate City ». Depuis, la ville a beaucoup changé, la gentrification a eu raison de certains quartiers populaires mais la “Go-Go” fait toujours vibrer Washington. La preuve par cinq.

Howard Theater

La Go-Go, « c’est avant tout une musique live. Il peut y avoir jusqu’à 50 musiciens sur scène ! », s’enflamme Andre « White Boy » Johnson, du groupe Rare Essence, l’un des vieux Sages de ce style musical. Première adresse à tester : le Howard Theater, dans le quartier désormais tendance de Shaw. Cette salle mythique de Washington, qui a vu passer James Brown, Marvin Gaye et Stevie Wonder, propose notamment des « Go-Go brunches » quelques dimanches par an. 620 T St NW

DAR Constitution Hall

Changement de style derrière les colonnes de marbre blanc du DAR Constitution Hall, un immense lieu de réception à l’adresse prestigieuse, coincée entre le Mall et la Maison-Blanche. Mais il faut surveiller de près la programmation de sa salle de spectacle car elle a accueilli les « Go-Go Awards » il y a quelques années et programme toujours des concerts avec les groupes locaux. 1776 D St NW

Fast Eddie’s

Depuis quelques années, « de nombreux habitants ‘historiques’ ont été poussés dehors par la gentrification. Et ça a fait du mal à la Go-Go parce que beaucoup de salles de concert ont disparu aussi », raconte encore Andre « White Boy » Johnson. Il faut donc s’éloigner un peu du centre de Washington, ne pas se laisser décourager par le manque de charme d’une énième zone commerciale à Camp Springs, dans le Maryland, pour découvrir Fast Eddie’s, l’un des restaurants/salles de concert où on peut encore écouter de la “Go-Go”. Le groupe Rare Essence, référence en matière de “Go-Go” s’y produit régulièrement. 4801 Allentown Rd, Camp Springs, MD

Funk Parade

Rio a son Carnaval, DC sa Funk Parade ! Toutes les ans au mois de mai, U Street est fermée à la circulation pour accueillir un festival de rue autour de ce genre musical. Et qui dit funk, dit évidemment “Go-Go” à écouter en live. Un défilé dans le quartier, des concerts à chaque coin de rue, des bars ouverts… l’année dernière, 70.000 personnes ont participé à l’événement, ambiance garantie.

Musée de l’histoire afro-américaine

Inauguré par Barack Obama, le Musée national de l’histoire et de la culture afro-américaine est plus qu’un musée, c’est un symbole. Il suffit de voir les files d’attente qui continuent de se former chaque matin devant ses portes. A l’intérieur, vous ne pourrez pas écouter de la “Go-Go” en concert mais vous pourrez en apprendre plus sur son histoire. Andre « White Boy » Johnson et son groupe Rare Essence ont eux-mêmes fait don de quelques photos exposées dans une section consacrée à la musique. Une immense fierté et une vraie reconnaissance. 1400 Constitution Ave NW