Mirabelle Bakery, un bout de France chez les hassidiques

Infos Pratiques

 

Mirabelle Bakery

1371 Coney Island Avenue

Page Facebook ici

Croissants, pains au chocolat, macarons, et bien entendu, la bonne vieille baguette. Tout ce petit monde est réuni à Mirabelle Bakery, une boulangerie pâtisserie française qui a ouvert ses portes sur Coney Island Avenue (Brooklyn) en août.

C’est au coeur du quartier juif hassidique de Midwood entre les synagogues – il y en a une douzaine dans le quartier- et les yeshivas que Yossi Flax a choisi d’installer sa boulangerie 100% kasher.

“On a littéralement apporté un bout de France à New York” explique Romuald Guiot, le chef pâtissier de la maison. Et le challenge était de taille. À la première contrainte, celle du goût, se sont rajoutées deux autres : celle de préparer des produits kasher et ne pas utiliser de lait (“Pareve” en hébreu). Exit donc le chocolat au lait et le chocolat blanc – pourtant au coeur de beaucoup de desserts.

Romuald Guiot a du réinventer la plupart des recettes qu’il connaissait. “C’est une remise en question quotidienne et c’est un sacré défi, explique-t-il, le regard pétillant. Je suis un pâtissier passionné. Aujourd’hui, la France est un pays assez compliqué donc quand l’occasion de venir ici s’est offerte je n’ai pas hésité” raconte-t-il. En cuisine, il est secondé par Alexis Goetz, son bras droit, un “ami et collègue” avec qui il travaillait déjà en France.

“Ici nous sommes au centre du marché kasher” indique le propriétaire des lieux, Yossi Flax. L’idée d’ouvrir une boulangerie-pâtisserie française lui est venue il y a quelques années, après avoir constaté que le pain, à New York était “dégeulasse”. Pour que les saveurs soient le plus proche possible de l’Hexagone, la farine est directement importée – ce qui explique par ailleurs les prix, légèrements au dessus du marché pour Brooklyn.

Si la boulangerie haut de gamme dénote un peu, au coeur d’un quartier plutôt populaire, le patron semble confiant sur le développement de son entreprise. Si Mirabelle Bakery fait ses preuves, d’autres boulangeries pourraient bientôt voir le jour en Amérique.

Beaucoup de gens sont intolérants au lactose, ce qui nous permet de nous positionner sur plusieurs marchés” explique-t-il. Enfin, les confections de Romuald et Alexis sont très peu sucrées, ce qui achèvera de convaincre une clientèle en quête de petits plaisirs peu caloriques. La rédac’ a goûté les viennoiseries et les macarons, et a été conquise !

 

 

 

Infos Pratiques

 

Mirabelle Bakery

1371 Coney Island Avenue

Page Facebook ici